Ecoutez Radio Sputnik
    Téhéran

    Le rial iranien baisse de 20% en deux jours à l'approche des sanctions US

    © AFP 2018 Atta Kenare
    Economie
    URL courte
    8016

    La monnaie nationale iranienne s'échange à son plus bas face au dollar américain sur fond de retour imminent des sanctions US visant la République islamique.

    À l'approche du retour prévu des sanctions américaines, la monnaie iranienne enregistre depuis plusieurs mois une dégringolade alarmante. Ainsi, au cours des deux derniers jours, le rial a perdu plus de 20% de sa valeur.

    Dimanche en fin de journée, un dollar américain valait plus de 110.000 rials contre moins de 90.000 rials vendredi. À plus long terme, la chute est encore plus importante. Ainsi, en mars dernier, le dollar s'échangeait à 50.000 rials.

    Après avoir quitté en mai dernier l'accord sur le nucléaire iranien, les États-Unis doivent imposer de dures sanctions contre Téhéran le 6 août prochain avant d'imposer de nouvelles restrictions sur les exportations pétrolières iraniennes en novembre.

    Washington cherche à étouffer économiquement la République islamique pour l'obliger à modifier sa politique régionale, renoncer à son programme balistique et accepter des restrictions supplémentaires sur son programme nucléaire.

    Récemment, l'Iran a menacé de fermer le détroit d'Ormuz dans le golfe Persique si les Américains l'empêchaient d'exporter son pétrole.

    Lire aussi:

    Une trentaine de personnes arrêtées en Iran pour «perturbation économique»
    L’Iran menace de bloquer les exportations de pétrole depuis le Golfe
    Que vont faire les pays qui ont des liens commerciaux avec l'Iran?
    Tags:
    programme nucléaire iranien, exportations, sanctions, dollar US, monnaie, Détroit d'Ormuz, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik