Economie
URL courte
6691
S'abonner

Le dollar risque de perdre son rôle de monnaie de réserve si Washington poursuit sa politique de sanctions, estime le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. Selon lui, de plus en plus de pays miseront sur «des partenaires plus fiables».

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré mardi lors d'une conférence de presse avec son homologue turc que la politique de sanctions américaine pouvait saper le rôle du dollar en tant que monnaie de réserve.

«Je suis certain qu'un abus grave du dollar en tant que monnaie de réserve mondiale peut se traduire par l'affaiblissement et la diminution de son rôle, de plus en plus de pays, même ceux qui ne sont pas touchés par les sanctions américaines, décidant de réduire son utilisation et de miser sur des partenaires plus fiables», a-t-il précisé.

Auparavant, Vladimir Poutine avait déclaré lors de la conférence presse à l'issue du 10e sommet des Brics que les diverses restrictions frappant les opérations effectuées en dollars avaient sapé la confiance en cette devise. Il avait qualifié ces restrictions de «grande erreur stratégique».

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
«Lâches», «sans-c***lles»: Brigitte Bardot s’en prend au gouvernement et se dit «écœurée» par l’état de la France
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
Tags:
dollar US, sanctions, ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, Turquie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook