Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    Les sanctions US sapent «les principes du commerce international»

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    Economie
    URL courte
    2241

    Les mesures restrictives adoptées par Washington contre plusieurs pays contredisent les principes du commerce international, a déclaré mardi le ministre russe des affaires étrangères. Selon lui, cette politique américaine s’explique par «le désir de prédominer partout».

    Les sanctions américaines sont «illégales», estime le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Cette déclaration a été faite mardi lors d'une conférence de presse avec son homologue turc.

    «Elles [les sanctions, ndlr] sont illégales, elles sapent tous les principes du commerce international, voire tous les principes approuvés par les décisions de l'Onu, selon lesquelles les mesures de coercition économique unilatérales ne sont pas légitimes», a-t-il lancé.

    Le ministre russe des Affaires étrangères a indiqué comment les pays peuvent résister à ces «barrières illégitimes».

    «L'utilisation des devises nationales dans le commerce bilatéral est l'un des principaux objectifs fixés par les Présidents russe et turc. Dans nos relations avec l'Iran, des processus semblables ont déjà lieu. Nous négocions également avec la Chine et procédons aux paiements en devises nationales dans notre commerce bilatéral», a-t-il ajouté.

    Il a également souligné que la politique des sanctions s'expliquait par «le désir de prédominer partout» et de «donner le ton dans les affaires internationales sans consulter personne afin d'avoir des avantages sur les marchés internationaux».

    M. Lavrov a déclaré que Moscou appréciait le refus d'Ankara de se joindre aux sanctions antirusses.

    Washington a annoncé mercredi l'imposition de nouvelles sanctions contre Moscou en raison de l'utilisation présumée par la Russie d'armes chimiques dans la ville britannique de Salisbury. Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié les projets de la Maison-Blanche d'introduire de nouvelles sanctions de «collusion entre les États-Unis et le Royaume-Uni» et a promis une réponse symétrique de la part de Moscou.

    Les nouvelles sanctions du fait de «l'utilisation par la Russie d'armes chimiques à Salisbury» entreront en vigueur le 22 août 2018, a annoncé mercredi le Département d'État américain.

    Lire aussi:

    Moscou apprécie le refus d’Ankara de se joindre aux sanctions antirusses
    Riposte aux sanctions US: Moscou peut frapper les obligations américaines et le dollar
    Les nouvelles sanctions US contre Moscou entrent en vigueur
    Tags:
    commerce, sanctions, Sergueï Lavrov, Turquie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik