Economie
URL courte
5221
S'abonner

La banque Crédit Suisse a démenti les informations selon lesquelles elle aurait gelé des comptes de clients russes frappés par des sanctions.

Aucun compte du Crédit Suisse n’a été gelé suite à l’adoption des sanctions contre des personnes et entités russes, a annoncé l'une des plus grandes banques de Suisse dans un communiqué.

«Suite aux récentes sanctions américaines et compte tenu des restrictions réglementaires imposées par les États-Unis, le Crédit Suisse a reclassé certains actifs […]. Cette reclassification ne signifie pas un gel d’actifs», a indiqué la banque, citée par des médias.

Ces changements concernent uniquement les clients touchés par les sanctions et n’ont pas entraîné de pertes financières pour la banque. Les clients en question ont toujours accès à leurs comptes.

Selon le communiqué, Crédit Suisse considère le marché russe comme prioritaire et continue de suivre l’évolution de la situation.

Des médias ont précédemment annoncé que la banque helvétique avait gelé des actifs liés à la Russie pour 5,1 milliards de francs suisses (4,5 milliards d’euros) en raison des sanctions adoptées par les États-Unis.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
gel d'actifs, Crédit Suisse, Russie, Suisse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook