Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    Les responsables de la prochaine crise économique désignés

    © REUTERS / Kacper Pempel
    Economie
    URL courte
    2725

    La similitude de la situation actuelle avec celle des crédits hypothécaires subprime qui avaient conduit à la crise financière aux États-Unis en 2007-2008 préoccupe nombre d’analystes.

    Les experts de Moody’s Analytics ont prévenu que la croissance rapide des dettes à risque des compagnies non financières américaines et de celle des obligations pourries peuvent déclencher une nouvelle crise financière aux États-Unis, puis ailleurs. 

    Selon les évaluations de certains analystes, la dette totale à risque a atteint à ce jour quelque 2.700 milliards de dollars (près de 2.300 milliards d’euros). Mark Zandi, économiste en chef de Moody's Analytics, attire l’attention sur la similitude effrayante avec la situation des crédits hypothécaires subprime qui avaient provoqué la crise financière aux États-Unis en 2007-2008 et une récession économique à l’échelle mondiale. 

    «Il s’agit de la menace émergente la plus sérieuse pour le cycle d’affaires actuel. […] Notez que les dettes sur les prêts hypothécaires subprime avoisinaient les 3.000 milliards de dollars à leur pic, soit avant la crise financière», a noté l'économiste.

    En juillet, la Banque mondiale avait également évoqué le risque d’une nouvelle crise mondiale financière après 2019.

    Lire aussi:

    L’Europe dévient plus vulnérable aux crises économiques, selon Moody’s
    Le monde au seuil de la réédition de la crise financière mondiale de 2008?
    Après le «lundi noir», le système financier international irait-il vers un krach?
    Tags:
    prévisions, crise financière, dette, Moody's, Mark Zandi, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik