Ecoutez Radio Sputnik
    feu vert

    Echanges commerciaux franco-russes: croissance de 20% depuis le début 2018

    © AFP 2018 Boyan Topaloff
    Economie
    URL courte
    9280

    Malgré les difficultés économiques provoquées par les sanctions antirusses, le volume des échanges commerciaux entre la France et la Russie a augmenté de 20%, cette année a constaté le sénateur russe Dmitri Mezentsev lors de sa rencontre avec Sophie Primas, présidente de la commission des Affaires économiques du Sénat.

    Même si le volume des transactions commerciales entre les deux pays a été divisé par deux sous l'influence négative des sanctions antirusse introduites en 2014, les derniers chiffres permettent de constater, par rapport à 2017, une hausse de 20,1% du volume des échanges commerciaux franco-russes, qui ont ainsi atteint près de 7.7 milliards d'euros, a déclaré Dmitri Mezentsev, président du comité du Conseil de la Fédération de Russie en charge de la politique économique, dont les propos sont rapportés par la chaîne du Conseil de la Fédération.

    M.Mezentsev a exprimé l'espoir que la visite de la délégation française permettra de renforcer les relations franco-russes.

    «Nous souhaitons que votre visite donne une impulsion à nos relations, à la réconciliation des positions et à la création d'un agenda de coopération interparlementaire unifiée», a-t-il déclaré à Mme Primas.

    La sénatrice française a souligné à son tour que l'un des objectifs de la visite de la délégation française était «de voir les conséquences de l'imposition des sanctions» pour «comprendre les perspectives de développement de la coopération économique».

    Les relations entre la Russie et les pays occidentaux se sont dégradées après le début du conflit en Ukraine et le rattachement de la Crimée à la Russie en 2014. L'Occident a imposé des sanctions contre la Russie, qui ont entraîné en riposte un embargo sur les importations européennes. Cela étant dit, ces derniers temps, de plus en plus de voix s'élèvent dans les pays de l'Union européenne pour réclamer la levée du régime des sanctions antirusses.

    Lire aussi:

    Ministre italien: Rome sera «l’une des premières voix» contre les sanctions antirusses
    Lavrov: Moscou prêt à lever son embargo contre l’UE, mais c’est à elle de faire le 1er pas
    Alexandre Troubetzkoï: les Français ignorent de plus en plus les «pressions russophobes»
    Tags:
    commerce, Sophie Primas, Dmitri Mezentsev, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik