Ecoutez Radio Sputnik
    Dollars américains

    Les États-Unis frappés par les répercussions de la guerre commerciale

    © Sputnik . Michail Kutuzov
    Economie
    URL courte
    7401

    Les exportations de secteurs clé, dont ceux du soja, ont diminué, sans doute pénalisées par le conflit commercial avec Pékin, principal importateur de soja américain. En revanche, les importations, surtout en provenance de Chine, ont enregistré un nouveau record.

    Le déficit commercial des États-Unis a bondi en juillet de 9,5%, une première depuis mars 2015, sous l'effet d'importations record, en provenance notamment de Chine, combinées à des exportations en baisse, selon des données publiées mercredi par le département américain du Commerce.

    Même si le département du Commerce souligne le niveau record des exportations des seuls services atteint en juillet, il fait état d'un recul des exportations de secteurs clé comme l'aéronautique civile, le secteur alimentaire et des boissons. En outre, les exportations de soja ont diminué, sans doute pénalisées par le conflit commercial avec Pékin, principal importateur de soja américain.

    Dans le même temps, les importations de biens et services ont atteint de leurs côtés de nouveaux sommets. Le département du Commerce note en particulier le rebond des importations d'ordinateurs, d'accessoires informatiques ainsi que la hausse des importations de voitures automobiles et de pièces détachées.

    Dans ce contexte, Donald Trump souhaiterait mettre en œuvre cette semaine une nouvelle salve de taxes douanières sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés aux États-Unis.

    Fin août, les États-Unis ont frappé de nouvelles taxes douanières 16 milliards de dollars de produits chinois, déclenchant des représailles immédiates de Pékin, au moment-même des pourparlers bilatéraux.

    Cette nouvelle escalade de la guerre commerciale porte à 50 milliards de dollars annuels la valeur totale des biens chinois taxés à 25% en entrant sur le territoire américain. Un millier de produits sont concernés, notamment des composants électroniques et des machines-outils.

    La Chine, qui promettait de rendre coup pour coup, a réagi immédiatement avec des taxes douanières à 25% ciblant 16 milliards de dollars de biens américains importés. Parmi eux: les motos Harley-Davidson, le bourbon ou le jus d'orange, mais aussi des centaines d'autres.

    Le ministère chinois du Commerce a déposé une plainte additionnelle devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) dans le contentieux en cours contre les États-Unis sur cette série de droits de douane.

    Lire aussi:

    Les USA pourraient imposer des sanctions à Pékin pour violation des droits de l’Homme
    La Chine porte plainte à l'OMC contre l'introduction des nouvelles taxes douanières US
    Les USA font le bilan des pertes causées par la guerre commerciale
    Tags:
    importations, exportations, déficit, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik