Ecoutez Radio Sputnik
    Apple

    Conflit commercial avec la Chine: Trump a un conseil pour Apple

    © AP Photo / Mark Lennihan
    Economie
    URL courte
    91010

    Une large gamme d’appareils Apple serait probablement affectée par les droits de douane envisagés par Donald Trump sur les produits importés de Chine. Apple a bel et bien raison de le craindre, mais la solution est simple, comme l’a indiqué le Président: fabriquer les produits aux États-Unis.

    Tandis que Donald Trump réfléchit à une nouvelle salve de tarifs douaniers sur des produits importés de Chine, Apple s'inquiète que les prix de ses produits ne s'envolent aux Etats-Unis. En guise de solution, le Président américain a appelé samedi le groupe à produire ses appareils aux Etats-Unis plutôt qu'en Chine, ce serait le meilleur moyen pour lui d'éviter de subir les conséquences du conflit commercial avec Pékin.

    Donald Trump a déclaré samedi dans un tweet que «les prix d'Apple pourraient augmenter en raison des énormes droits de douane que nous allons peut-être imposer à la Chine — mais il existe une solution simple où il y aurait ZERO impôt et même une incitation fiscale. Fabriquez vos produits aux États-Unis plutôt qu'en Chine. Commencez à construire de nouvelles usines maintenant.»

    Actuellement, le géant de la technologie ne fabrique aux États-Unis que le Mac Pro et sa production principale se situe en dehors du pays, y compris en Chine.Apple pourrait se retrouver entre les tirs croisés des deux puissances. Son patron Tim Cook a récemment estimé que les taxes douanières imposées à la Chine s'apparentaient à des «taxes sur le consommateur».

    Vendredi, Donald Trump a jeté de l'huile sur le feu avec Pékin en envisageant de taxer toutes les importations chinoises. «Maintenant, nous avons ajouté 200 milliards de dollars [de biens chinois faisant l'objet de taxes douanières]. Je déteste dire ça mais (…) il y a encore 267 milliards de dollars [de biens chinois prêts à être taxés] rapidement si je le veux», a déclaré le Président américain au cours d'un point de presse impromptu à bord de son avion Air Force One.    

    Lire aussi:

    L’humoriste proche de Macron Yassine Belattar a été placé en garde à vue
    Souveraineté d’Israël sur le Golan: Riyad commente la décision de Trump
    Emmanuel Macron poursuit sa chute de popularité, selon un nouveau sondage
    Tags:
    production, Apple, Tim Cook, Donald Trump, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik