Economie
URL courte
5320
S'abonner

Le patron de VTB, la deuxième banque de Russie, a proposé d’accélérer le passage aux devises nationales lors des échanges bilatéraux. Le Kremlin souligne de son côté l’actualité du sujet, mais affirme ne pas disposer pour l’instant de projet concret pour renoncer au billet vert.

Le patron de la banque russe VTB, Andreï Kostine, a annoncé qu'il avait élaboré un projet pour renoncer au dollar. Dans une interview accordée au journal Izvestia, il a détaillé sa feuille de route, qui comporte quatre points, dont le premier consiste à accélérer le passage aux devises nationales lors des échanges avec les autres États.

Ensuite, le banquier propose de faire passer les sièges des plus importantes holdings russes sous la juridiction nationale. «Sur l'exemple de nos collègues frappés par les sanctions américaines en avril, nous avons compris que l'immatriculation à l'étranger complique la réalisation des objectifs ultérieurs», a expliqué M.Kostine.

L'homme d'affaires prône également le placement des euro-obligations sur la place boursière russe — troisième point de son projet — et appelle finalement à «certifier tous les acteurs du marché boursier de sorte à les faire opérer d'après le règlement unifié».

Le patron de VTB a profité de cet entretien pour déplorer le fait qu'en Extrême Orient, l'établissement effectuait en dollars 70% de ses transactions dans les échanges avec la Chine, seuls 8% d'entre eux étant réalisées en yuan et 22% en roubles.

Commentant plus tard dans la journée ce projet, le porte-parole du Kremlin a jugé «naturelle» l'aspiration de nombreux pays à réduire le recours au billet vert dans les échanges. Il a tout de même fait savoir que les autorités russes ne disposaient pas pour l'instant de projets concrets pour renoncer au dollar, ajoutant que ce sujet était à l'ordre du jour.

Lire aussi:

Cet homme potentiellement «dangereux» recherché par la police pour avoir enlevé ses enfants - photo
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Tags:
échanges, dollar US, Banque VTB, Andreï Kostine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook