Economie
URL courte
10480
S'abonner

Moscou a déjà entamé le processus d’abandon du dollar, a déclaré le porte-parole du Président russe. Néanmoins, selon lui, les autorités russes n’ont, pour le moment, aucun projet précis.

La Russie est déjà en train d'abandonner les paiements en dollar, a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Selon lui, l'intention de réduire l'utilisation du dollar découle de l'imprévisibilité et de la contestabilité des mesures américaines du point de vue du droit international. Néanmoins, les autorités russes n'ont pas encore élaboré de projets précis en la matière.

«Il ne s'agit que du début de ce processus, mais on observe déjà des intentions cohérentes et fermes de nombreux pays tant en Europe qu'en Orient et au Proche-Orient de minimiser le recours au dollar dans leur commerce. Il s'agit d'un processus réel. La partie russe n'a pas encore de projets précis mais cette question est à l'ordre du jour», a-t-il précisé.

M. Peskov a précisé que l'abandon du dollar était un processus «tout à fait essentiel» puisque les mesures des États-Unis, dont celles commerciales, sapaient la fiabilité de leur monnaie nationale.

Andreï Kostine, le directeur de la banque russe VTB, a présenté ce vendredi dans une interview accordée au journal russe Izvestia son projet d'abandon du dollar. Selon lui, il faut tout d'abord accélérer le passage aux devises nationales dans le commerce bilatéral. Il a également proposé de transférer les sociétés russes, en particulier celles sanctionnées par Washington, sous la juridiction russe ainsi que de créer un dépositaire russe des euro-obligations. Le quatrième point de ce projet consiste à unifier les règles du marché de valeurs.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Tags:
commerce, dollar US, Banque VTB, Kremlin, Dmitri Peskov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook