Ecoutez Radio Sputnik
    Nintendo

    Nintendo vs Amazon: le torchon brûle-t-il entre les deux géants?

    © REUTERS / Mike Blake
    Economie
    URL courte
    135

    Nintendo vient-il de déclarer la guerre à Amazon? Selon les informations d’IGN France, le constructeur japonais aurait décidé de ne plus approvisionner le géant américain de la vente en ligne. La raison? Amazon pratiquerait des prix «trop bas».

    Cette nouvelle risque de faire grand bruit parmi les afficionados de Nintendo. À en croire les informations du site spécialisé IGN France, Nintendo aurait décidé de court-circuiter Amazon. Une décision qui serait motivée par la politique des prix bas appliquée par le géant de la vente en ligne, notamment en ce qui concerne sa console hybride Switch. «Le constructeur japonais aurait été échaudé par les tarifs parfois très bas affichés par Amazon — on trouvait la console aux alentours de 270 € contre 329 € à Micromania et 299,99 € à la Fnac» explique IGN France.

    Pourtant, si cette possible décision de Nintendo peut s'expliquer par le fait que depuis son lancement en mars 2017, la console Switch continue à très bien se vendre — notamment grâce aux jeux vidéos proposés en exclusivité sur cette plateforme — les futurs acheteurs devront quant à eux faire les frais de cette nouvelle politique. Et pour cause, sur Amazon le prix de la console — sans jeu — s'est déjà envolé, avec un tarif affiché à partir de 345 euros. Autre coup dur pour les joueurs qui souhaitaient acquérir via Amazon les traditionnels packs (consoles + jeux vidéo) de fin d'année, ils ne sont tout simplement plus présents chez le revendeur américain.

    En revanche, pour les joueurs qui auraient déjà passé des précommandes de consoles Switch ou de jeux vidéo Nintendo, ils ne devraient pas être impactés par cette nouvelle politique, d'après ce tweet du compteur twitter dédié à l'actualité Nintendo:

    ​❓Rumeur – Selon IGN, Amazon France a été blacklisté par Nintendo pour l’envoi de ses produits à cause de tarifs trop bas affichés par le site de vente en ligne, notamment avec la Switch à environ 270 €. pic.twitter.com/H3yqKL6FRb

    ​Nintendo et Amazon n'ont pour l'heure pas encore répondu à nos sollicitations concernant cette affaire.

    Lire aussi:

    Amazon enquête sur des employés soupçonnés de revendre des données confidentielles
    Prime Day : maxi promos… et maxi-grève chez Amazon !
    Pendant quelques heures, le patron d'Amazon a été l'homme le plus riche du monde
    Tags:
    jeux vidéo, prix, Nintendo, Amazon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik