Economie
URL courte
796
S'abonner

Le baril de Brent a passé vendredi le seuil des 85 dollars et ce pour la première fois depuis le 10 novembre 2014. Les experts l’expliquent par la prochaine entrée en vigueur des sanctions américaines contre l’Iran.

Selon les données des marchés à 20h40 (heure de Paris), les contrats à terme sur le pétrole Brent pour livraison en décembre ont augmenté de 2,8%, atteignant 85,05 dollars le baril.

Pour sa part, le prix du WTI est monté au-dessus des 75 dollars le baril pour la première fois depuis le 3 juillet pour s’établir à 75,09 dollars, d’après les données des marchés.

Les experts lient cette hausse à la prochaine entrée en vigueur des sanctions américaines contre l’Iran.

Le 8 mai dernier, le Président américain Donald Trump a annoncé que son pays se retirait de l'accord signé en 2015 entre des grandes puissances et l'Iran, qui avait alors accepté de brider son programme nucléaire en échange de la levée d'une partie des sanctions internationales.

Le 6 août, le Président Trump a signé un décret réinstaurant un certain nombre de sanctions à l'encontre de l'Iran, en affirmant chercher à imposer une «pression économique maximale» sur la République islamique. Le deuxième volet des sanctions doit être rétabli le 4 novembre. Washington a en outre menacé de sanctions les pays qui achèteront du brut iranien à compter de cette date.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Le coup de semonce des anglophones aux pays détenteurs du franc CFA
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
prix, pétrole, marchés, États-Unis, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik