Economie
URL courte
3240
S'abonner

Novatek envisage de livrer du gaz naturel liquéfié (GNL) à l’Afrique du Sud dans un avenir proche, a déclaré le secrétaire général du Forum des pays exportateurs de gaz, Yuri Senturine.

Dans le cadre du projet russe de production de gaz naturel liquéfié Yamal GNL, la société russe Novatek s'apprête à livrer du gaz naturel liquéfié à l'Afrique du Sud, a déclaré le secrétaire général du Forum des pays exportateurs de gaz, Yuri Senturine.

«Moins d'un an s'est écoulé depuis le lancement du projet Yamal GNL et aujourd'hui, Novatek fournit déjà ses produits sur quatre continents. Dans un avenir proche, nous prévoyons de fournir des produits au cinquième continent, à l'Afrique du Sud», a-t-il annoncé.

Fin septembre, Novatek a livré au Brésil ses premières cargaisons de GNL, produit sur l'usine Yamal GNL.

Auparavant, Vladimir Poutine a annoncé l'intention de la Russie de livrer du GNL au Vietnam.

En juin dernier, deux cargos russes transportant du gaz naturel liquéfié (GNL) de Yamal LNG ont quitté le port de Sabetta pour le livrer à la Chine via la Route maritime du Nord.

 

Lire aussi:

Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
Tags:
gaz naturel liquéfié (GNL), Novatek, Afrique du Sud, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook