Economie
URL courte
3240
S'abonner

Novatek envisage de livrer du gaz naturel liquéfié (GNL) à l’Afrique du Sud dans un avenir proche, a déclaré le secrétaire général du Forum des pays exportateurs de gaz, Yuri Senturine.

Dans le cadre du projet russe de production de gaz naturel liquéfié Yamal GNL, la société russe Novatek s'apprête à livrer du gaz naturel liquéfié à l'Afrique du Sud, a déclaré le secrétaire général du Forum des pays exportateurs de gaz, Yuri Senturine.

«Moins d'un an s'est écoulé depuis le lancement du projet Yamal GNL et aujourd'hui, Novatek fournit déjà ses produits sur quatre continents. Dans un avenir proche, nous prévoyons de fournir des produits au cinquième continent, à l'Afrique du Sud», a-t-il annoncé.

Fin septembre, Novatek a livré au Brésil ses premières cargaisons de GNL, produit sur l'usine Yamal GNL.

Auparavant, Vladimir Poutine a annoncé l'intention de la Russie de livrer du GNL au Vietnam.

En juin dernier, deux cargos russes transportant du gaz naturel liquéfié (GNL) de Yamal LNG ont quitté le port de Sabetta pour le livrer à la Chine via la Route maritime du Nord.

 

Lire aussi:

Qui sont ces quatre hommes qui ont battu à mort un sexagénaire pour une remarque?
Des chasseurs de trois pays escortent des avions lance-missiles russes Tu-160 au-dessus de la mer Baltique
Raoult affirme avoir des preuves que le remdesivir favorise l’apparition de variants – vidéo
Le Président tchadien Idriss Déby est mort de «blessures reçues au front», annonce l'armée
Tags:
gaz naturel liquéfié (GNL), Novatek, Afrique du Sud, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook