Ecoutez Radio Sputnik
    L'usine Yamal GNL

    Du gaz naturel liquéfié russe bientôt en Afrique du Sud?

    © Sputnik . Evguebi Odinokov
    Economie
    URL courte
    3230

    Novatek envisage de livrer du gaz naturel liquéfié (GNL) à l’Afrique du Sud dans un avenir proche, a déclaré le secrétaire général du Forum des pays exportateurs de gaz, Yuri Senturine.

    Dans le cadre du projet russe de production de gaz naturel liquéfié Yamal GNL, la société russe Novatek s'apprête à livrer du gaz naturel liquéfié à l'Afrique du Sud, a déclaré le secrétaire général du Forum des pays exportateurs de gaz, Yuri Senturine.

    «Moins d'un an s'est écoulé depuis le lancement du projet Yamal GNL et aujourd'hui, Novatek fournit déjà ses produits sur quatre continents. Dans un avenir proche, nous prévoyons de fournir des produits au cinquième continent, à l'Afrique du Sud», a-t-il annoncé.

    Fin septembre, Novatek a livré au Brésil ses premières cargaisons de GNL, produit sur l'usine Yamal GNL.

    Auparavant, Vladimir Poutine a annoncé l'intention de la Russie de livrer du GNL au Vietnam.

    En juin dernier, deux cargos russes transportant du gaz naturel liquéfié (GNL) de Yamal LNG ont quitté le port de Sabetta pour le livrer à la Chine via la Route maritime du Nord.

     

    Lire aussi:

    Flexibilité du transport du gaz naturel liquéfié: chance ou menace pour l’Europe?
    Projet gazier Yamal: «Total fait entrer la France dans le XXIe siècle multipolaire»
    Les premières livraisons de GNL russe via la Route maritime du Nord
    Tags:
    gaz naturel liquéfié (GNL), Novatek, Afrique du Sud, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik