Ecoutez Radio Sputnik
    L'usine Yamal GNL

    Gaz naturel liquéfié russe: l'Inde voudrait aller encore plus loin

    © Sputnik . Evguebi Odinokov
    Economie
    URL courte
    Maria Tonkova
    1270

    Vladimir Poutine a entamé jeudi une visite de deux jours en Inde. Un responsable du ministère indien du Pétrole et du Gaz naturel s’est confié à Sputnik sur les relations entre Moscou et New Delhi dans le secteur énergétique.

    Le déplacement de Vladimir Poutine en Inde témoigne des liens étroits entre les deux pays dans le secteur énergétique, a déclaré le directeur général des hydrocarbures au sein du ministère indien du Pétrole et du Gaz naturel V.P. Joy, interrogé par Sputnik en marge du Forum international du gaz de Saint-Pétersbourg.

    «Nous considérons cela comme étant une bonne chose. Alors que nous sommes ici [à Saint-Pétersbourg, ndlr], le Président [Poutine] se rend lui-même en Inde. Cela témoigne des relations étroites et de la coopération entre les deux pays», a-t-il précisé.

    Du gaz naturel liquéfié russe est livré en Inde depuis le mois de juin, et M.Joy estime que son pays en aura besoin d'encore davantage à l'avenir.

    «L'Inde aura certainement besoin de plus de gaz russe», a-t-il ainsi lancé.

    Dans le même temps, le responsable indien a indiqué que l'objectif de son gouvernement était d'attirer plus d'investissements dans l'exploitation des ressources en hydrocarbure indiennes. Selon lui, les compagnies énergétiques russes sont les bienvenues en Inde.   

    «Nous tentons de produire plus de gaz à l'intérieur du pays. Et je me suis rendu ici afin d'inviter les compagnies russes à venir en Inde pour y exploiter le gaz. Le transport du gaz sous une forme liquéfiée est plus cher», a-t-il ajouté.

    M. Joy a également indiqué que certaines compagnies énergétiques russes, dont Rosneft, sont déjà présentes en Inde. Selon lui, tant les petites entreprises que les grandes ont des opportunités dans son pays. 

    Lire aussi:

    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    Stratégie Indo-Pacifique américaine: changement d’attitude pour New Delhi?
    Tags:
    gaz naturel liquéfié (GNL), Vladimir Poutine, Inde, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik