Economie
URL courte
759
S'abonner

Les pertes de l’économie mondiale provoquées par les différends commerciaux entre les États-Unis et d’autres pays, dont la Chine, peuvent atteindre 1.520 milliards de dollars, estime le Fond monétaire international. Les experts prédisent que les plus lourdes conséquences du protectionnisme américain seront ressenties en 2019.

La guerre commerciale déclarée par Donald Trump peut coûter 1.520 milliards de dollars, informe le quotidien espagnol ABC en se référant au Fond monétaire international. À court terme, ces différends lèseront, en premier lieu, les intérêts de la Chine. Mais à long terme, ce sont les États-Unis qui subiront les conséquences les plus graves.

Le FMI indique que les bouleversements de cette guerre commerciale peuvent être plus considérables que lors de la crise financière de 2008. Selon cette institution internationale, le PIB mondial peut se réduire de 1,9 %.

Les experts estiment que l'économie mondiale n'a pas complétement ressenti l'effet du protectionnisme américain. Ils prédisent que c'est en 2019 que le commerce international fera face aux problèmes les plus graves.

Selon le FMI, un effet négatif pour l'économie mondiale provient également des incertitudes autour du Brexit.

Lire aussi:

Dupond-Moretti répond aux magistrats qui qualifient sa nomination de «déclaration de guerre»
Darmanin a «les gènes de la trahison», Jacob appelle Macron à «se méfier»
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Dupond-Moretti garde des Sceaux, «une déclaration de guerre à la magistrature», selon un syndicat
Tags:
crise économique, guerre commerciale, Fonds monétaire international (FMI), Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook