Ecoutez Radio Sputnik
    La bourse de Hong Kong a fermé sa salle de marchés aux courtiers

    La Chine pourra-t-elle éviter une crise financière grâce à sa bonne vieille méthode?

    © AFP 2018 Philippe Lopez
    Economie
    URL courte
    5162

    La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a provoqué un repli du marché chinois des actions, a reconnu le vice-Premier ministre du pays Liu He. Pékin injecte des fonds sur le marché pour prévenir une crise financière d’envergure. Un analyste chinois a commenté la situation pour Sputnik.

    La Banque centrale de Chine a annoncé lundi avoir injecté 120 milliards de yuans (environ 17,3 milliards de dollars) sur le marché afin d'éviter une crise financière d'envergure. En 2008-2009, une telle mesure avait permis d'éviter une chute brutale de l'économie chinoise.

    Aujourd'hui, la situation est différente. Elle est aggravée par des problèmes politiques extérieurs. Aussi, la bonne vieille méthode de sauvetage de l'économie par les liquidités pourrait s'avérer inefficace. Aussi, faut-il des mesures d'ensemble bien réfléchies, a estimé dans un entretien accordé à Sputnik Bai Ming, du département d'étude des marchés internationaux de l'Institut de recherche sur la coopération économique internationale auprès du ministère chinois du Commerce.

    «Il est impossible de se passer de liquidités, mais on ne peut pas non plus s'appuyer uniquement sur elles. Il faut diriger les liquidités justement vers le secteur réel de l'économie. On y a besoin de mesures précises bien pensées, alors que le principe d'"arrosage abondant" n'y est tout simplement plus de mise. Autrement, l'effet en risque d'être contraire à celui qu'on attend», a expliqué l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter qu'il s'agissait évidemment de maintenir les liquidités dans le système bancaire à un niveau raisonnable et suffisant, mais qu'il était tout aussi important d'approfondir les réformes, de stimuler le marché et d'améliorer le climat des affaires.

    «Le marché des actions est le baromètre de l'économie. […] Nous devons accélérer la transformation de notre modèle de croissance économique et accentuer davantage nos efforts sur les technologies au lieu de nous appuyer comme auparavant rien que sur les capitaux fixes et les ressources de main-d'œuvre», a insisté le spécialiste.

    Et de prévenir que les transformations structurelles étaient un long processus, alors que des mesures urgentes s'imposaient dès à présent.

    La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine impacte le marché chinois des actions qui a perdu 45% de valeur selon l'indice élargi Shanghai Composite Index. Continuant à appliquer une politique monétaire prudente et neutre et à traiter de manière appropriée les relations entre la stabilisation de la croissance, le désendettement et le renforcement du contrôle réglementaire, la Chine annonce toutefois pour le troisième trimestre sa croissance la plus faible depuis la crise financière.

    Lire aussi:

    Une «super-crise» prévue pour 2020?
    Pourquoi Trump se trompe en analysant l'économie sous le seul prisme du marché
    La guerre commerciale sino-américaine pourrait-elle déboucher sur une crise mondiale?
    Tags:
    guerre commerciale, affaires, réformes, crise économique, argent liquide, Shanghai Composite Index, Sputnik, ministère chinois du Commerce, Bai Ming, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik