Economie
URL courte
24863
S'abonner

La Russie et la Chine pourraient signer d’ici la fin de l’année un accord permettant d'utiliser leurs monnaies nationales dans le cadre du commerce bilatéral, affirme Igor Chouvalov président de la Vnesheconombank (VEB).

Moscou et Pékin avancent dans leur initiative de privilégier les monnaies nationales dans leurs échanges. Un projet d'accord a déjà été remis aux deux Présidents et pourrait être signé dans les prochains mois, a fait savoir Igor Chouvalov président de la Vnesheconombank (VEB).

«Nous sommes intéressés, la partie chinoise ne l'est pas moins si ce n'est même davantage, car le Président de la République populaire de Chine a déclaré hier qu'un tel accord devrait être signé dans les plus brefs délais», a-t-il indiqué. Et d'ajouter: «Les plus brefs délais, ce serait parfait si nous parvenions à le signer d'ici la fin de l'année».

«La Russie dispose déjà de son réseau (un analogue au SWIFT, ndlr), les Chinois disposent de leur propre réseau. Il nous faut tout simplement s'entendre sur la façon dont nous allons interagir via ces réseaux ainsi que d'autres formes afin d'effectuer ces transactions», a détaillé le responsable.

Lors d'une rencontre avec Xi Jinping en septembre dernier, Vladimir Poutine a assuré que Moscou et Pékin comptaient utiliser davantage leurs monnaies nationales, et non le dollar, pour leurs échanges commerciaux.

Selon le chef d'État russe, cette mesure est censée «renforcer la stabilité du traitement par les banques des opérations d'import-export dans des conditions de risque persistant sur les marchés mondiaux».

Lire aussi:

Un cortège de mariage tourne au rodéo sauvage dans le Nord - photos
L'Algérie appelle le Maroc à arrêter la construction de sa base militaire à la frontière
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Pourquoi il est dangereux de boire du café pendant la canicule
Tags:
rouble, yuan, dollar US, Igor Chouvalov, Russie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook