Economie
URL courte
Gazoduc Nord Stream 2 (241)
6460
S'abonner

Le financement de la construction du gazoduc Nord Stream 2 en 2019 dépendra des besoins de son opérateur, a déclaré le PDG de la compagnie autrichienne OMV Rainer Seele. Dans un commentaire pour Sputnik, il a indiqué qu’OMV avait déjà investi 531 millions d’euros dans ce projet.

La compagnie pétrolière et gazière autrichienne OMV a déjà investi 531 millions d'euros dans le projet Nord Stream 2 et entend poursuivre son financement en 2019, a déclaré son PDG Rainer Seele interrogé par Sputnik.

«Jusqu'à présent, nous avons alloué 531 millions d'euros à ce projet», a-t-il annoncé.

M.Seeler a précisé que le financement futur dépendra des besoins de l'opérateur du Nord Stream 2.

«Nous avons un accord de prêt en conformité avec lequel Nord Stream 2 peut nous demander certains montants», a-t-il ajouté.

Le président du Conseil national autrichien (chambre basse du parlement) Wolfgang Sobotka a récemment déclaré devant la Douma russe (chambre basse du parlement) que Vienne s'intéressait au projet Nord Stream 2 «afin de garantir une stabilité et une sécurité supplémentaire à l'Union européenne». Il a également considéré la Russie comme «l'un des partenaires les plus importants de l'Union européenne en ce qui concerne l'exportation du gaz».

Le projet Nord Stream 2 prévoit la construction de deux conduites longues de 1.200 km, reliant le littoral russe à l'Allemagne en passant par la mer Baltique. Sa capacité totale sera de 55 milliards de mètres cubes par an. Le coût du projet s'élève à près de 10 milliards d'euros. Le gazoduc devrait être mis en service d'ici la fin 2019. Début novembre, le groupe Nord Stream 2 AG a annoncé avoir posé 200 kilomètres de gazoduc au fond de la mer Baltique. Plusieurs pays s'opposent au projet, dont les États-Unis qui ont plusieurs fois demandé aux pays européens de ne pas participer au projet Nord Stream 2, brandissant la menace de sanctions à leur égard.

Dossier:
Gazoduc Nord Stream 2 (241)

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
De nouveaux cas de coronavirus détectés en France
La France se range du côté de la Turquie après les tensions en Syrie
Tags:
investissements, gaz, Nord Stream 2, OMV (groupe énergétique), Rainer Seele, Autriche, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook