Ecoutez Radio Sputnik
    Nord Stream 2

    Nord Stream 2: la pose du premier tronçon débute en Finlande

    © Sputnik . Grigoriy Sisoev
    Economie
    URL courte
    Gazoduc Nord Stream 2 (179)
    11411

    Sur fond de protestations des États-Unis face à la construction du gazoduc Nord Stream 2, les travaux continuent, désormais en Finlande. Le gazoduc devrait être mis en service d'ici la fin 2019.

    Le Pioneering Spirit, le plus grand navire pose-tubes au monde, a entamé la pose du gazoduc Nord Stream 2 dans la zone économique exclusive de la Finlande, a fait savoir la société Nord Stream 2 AG, une filiale du géant gazier russe Gazprom.

    Ce navire poursuivra la construction du pipeline entamée par le navire Solitaire qui œuvrait en Finlande depuis septembre. Le Solitaire s'est maintenant dirigé vers la partie sud de la zone économique exclusive de la Suède pour poser, dans les mois à venir, un segment du gazoduc long de 510 kilomètres.

    Les deux navires appartiennent à la multinationale Allseas. Le Pioneering Spirit mesure 382 mètres de long, 124 mètres de large et est doté d'un équipage de 570 personnes alors que le Solitaire mesure 300 mètres de long, 41 mètres de large et dispose d'un équipage de 420 personnes.

    Près de 370 kilomètres de tubes ont déjà été posés sur le fond de la mer.

    Le Nord Stream 2 a obtenu les autorisations nécessaires de quatre des cinq pays que traverse l'itinéraire du gazoduc. Les travaux sont effectués en Suède, en Finlande, en Allemagne et en Russie.

    Le gazoduc passera par la mer Baltique pour relier les fournisseurs russes aux consommateurs européens. Il aura une longueur de plus de 1.200 kilomètres et un débit de 55 milliards de mètres cubes par an. Le projet est réalisé par Gazprom en coopération avec les européens Engie, Uniper, OMV, Shell, Wintershall. Le gazoduc devrait être mis en service d'ici la fin 2019. Plusieurs pays s'opposent au projet, dont les États-Unis qui ont plusieurs fois demandé aux pays européens de ne pas participer au projet Nord Stream 2, brandissant la menace de sanctions à leur égard.

    La chambre basse du Congrès américain a voté le 13 décembre à l'unanimité la résolution soutenant l'imposition de sanctions au projet Nord Stream 2. Les élus américains ont aussi appelé les pays européens à abandonner sa construction.

    Dossier:
    Gazoduc Nord Stream 2 (179)

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    «J'ai grandi de 3 cm en 5 jours»: dans la peau d'un cobaye scientifique
    Roué de coups sur la N10, un policier demande du secours et se fait tabasser une seconde fois par un autre
    Tags:
    Nord Stream 2, Russie, Finlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik