Ecoutez Radio Sputnik
    Minage de cryptomonnaies

    Cryptomonnaies: instrument de spéculation ou de contrôle financier?

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    Economie
    URL courte
    264

    La capitalisation du marché des cryptomonnaies, y compris du bitcoin qui en est la plus connue, a fortement chuté en 2018. Les investisseurs sont de plus en plus déçus des monnaies numériques, conçues au départ pour exister en dehors d’un contrôle centralisé. Un spécialiste chinois commente la situation pour Sputnik.

    Les cours du bitcoin ont considérablement baissé après que les régulateurs chinois ont annoncé l'interdiction des «initial coin offerings» (ICO) en septembre 2017 et surtout quand, en février 2018, la Chine a entamé sa lutte contre l'exploitation minière, a rappelé à Sputnik le docteur Zhang Ning, de l'Académie nationale de stratégie économique de Chine, en commentant les perspectives des monnaies numériques.

    Bitcoin
    © Sputnik . Евгений Биятов

    «Les autorités chinoises adopteront des mesures suffisamment sévères pour tout d'abord garantir l'approvisionnement normal et sans à-coups de la population et de l'industrie en électricité», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter qu'il fallait pour cela limiter la consommation d'électricité par les mineurs.

    «Ensuite, les cryptomonnaies, et le bitcoin en particulier, menacent le monopole d'État de l'émission de monnaie. En outre, depuis deux ou trois ans, les autorités du pays pratiquent une politique de contrôle sur la fuite des capitaux afin de sauvegarder la stabilité du cours du yuan», a poursuivi l'expert.

    Cryptomonnaies, la machine à vapeur de notre époque?
    © Sputnik . Владимир Астапкович

    Selon ce dernier, Pékin veut arrêter, ou du moins stopper, l'utilisation des cryptomonnaies aux fins de financement d'activités illégales, l'argent numérique étant devenu un canal pour contourner le contrôle financier. Les autorités entendent aussi protéger les consommateurs qui ne comprennent pas forcément ces instruments financiers volatils et les risques encourus par les investisseurs.

    Les États réfléchissent de plus en plus à utiliser la technologie de blockchain pour la réglementation de la monnaie numérique. Les cryptomonnaies sont des monnaies virtuelles générées par un logiciel de cryptage. Apparu en 2009, le bitcoin en est la plus connue. Contrairement aux devises physiques comme l'euro ou le dollar, elles ne sont régies par aucune banque centrale ni aucun gouvernement.

    Les observateurs constatent pourtant qu'en l'absence de régulateurs, il n'est pas rare que le chaos s'instaure. Qui plus est, la pratique a démontré que la technologie de blockchain convient très bien pour l'établissement d'un total contrôle financier.

    Lire aussi:

    La France s'exprime sur la saisie d'un navire britannique par l'Iran
    Un jeune homme tué au fusil-mitrailleur en pleine rue dans le centre de Paris – images
    Poutine liste les menaces qui pèsent sur le monde à cause de la confrontation irano-américaine
    Tags:
    monopole, électricité, finances, contrôle, blockchain, minage, cryptomonnaie, Sputnik, Académie nationale de stratégie économique de Chine, Zhang Ning, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik