Ecoutez Radio Sputnik
    Des conteneurs au port chinois de Yangshan à Shanghaï (archive photo)

    La Chine et les États-Unis relancent les négociations pour arrêter la guerre commerciale

    © REUTERS / Aly Song
    Economie
    URL courte
    482

    Les États-Unis et la Chine entament le 6e volet de leurs négociations en vue de mettre fin à la guerre commerciale entre les deux pays, d’après The Guardian.

    Une délégation américaine s’est rendue en Chine pour participer aux discussions sur le commerce réciproque programmées les 7 et 8 janvier, a annoncé le journal américain The Guardian.

    «Les deux parties font face à des problèmes économiques: des pressions sur les exportations et un ralentissement économique pour la Chine et la chute des marchés financiers pour les États-Unis. Les deux pays sont ainsi prêts à discuter et aspirent à une entente», d’après Shi Yinhong, professeur en relations internationales à l’Université Renmin de Chine, cité par The Guardian.

    Selon l’expert, si Pékin et Washington agissent vite, ils pourraient s’entendre avant mars.

    D’après The Guardian, ce 6e volet des négociations entre Washington et Pékin ne donnerait pas de résultats tangibles, mais jetterait les bases d’une entente.

    Les deux pays se retrouvent à la table des négociations pour la première fois depuis qu’ils se sont donné un délai de 90 jours pour s’entendre sur le transfert des technologies, la protection de la propriété intellectuelle, les barrières non-tarifaires, les cyberattaques, le piratage, les services et l'agriculture. Selon The Guardian, Pékin et Washington souhaitent trouver un compromis pour mettre fin à la confrontation douloureuse qui oppose les deux grandes puissances.

    Pour le moment, les deux parties se sont mises d’accord sur la suspension de la hausse des tarifs pour la durée des négociations sur le transfert des technologies, la protection de la propriété intellectuelle et la cybersécurité. Si aucune entente n’est conclue, les droits de douane américains portant sur 200 milliards de dollars de biens chinois importés augmenteront de 10% à 20%.

    Lire aussi:

    L’humoriste proche de Macron Yassine Belattar a été placé en garde à vue
    Plusieurs Roms lynchés dans les banlieues de Paris pour des fausses rumeurs (vidéos choc)
    Souveraineté d’Israël sur le Golan: Riyad commente la décision de Trump
    Tags:
    compromis, négociations, guerre commerciale, Université Renmin de Chine, The Guardian, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik