Economie
URL courte
9670
S'abonner

Le gouvernement russe a préparé des assouplissements en matière de contrôle monétaire pour les exportateurs, a déclaré le ministre des Finances et vice-premier ministre russe Anton Silouanov. Ce faisant, les autorités souhaitent stimuler les paiements internationaux en roubles et renoncer au dollar.

«Nous nous sommes mis d'accord avec la Banque centrale au sujet du rapatriement [retour en Russie] des recettes d'exportation en monnaie russe. Nous stimulons précisément aujourd'hui la signature de contrats en roubles, et nous serons prêts à annuler le rapatriement des recettes en roubles à partir de 2020 déjà», a déclaré le ministre russe des Finances.

Selon lui, l'annulation progressive du retour obligatoire des recettes d'exportation pour les compagnies du secteur des matières premières sera plus longue — le processus durera jusqu'en 2024.

Conformément aux règles actuelles de la loi fédérale sur la régulation monétaire et le contrôle monétaire, les exportateurs russes parmi les résidents sont obligés de verser les recettes versées par les acheteurs étrangers sur un compte dans les banques russes: en monnaie étrangère ou en roubles. De cette manière, les autorités luttent contre le reflux de capitaux du pays. Des amendes élevées sont prévues en cas de rapatriement tardif.

L'initiative du gouvernement russe et de la Banque centrale vise à faire en sorte que les banques étrangères dans les pays où les exportateurs russes vendent leurs produits achètent des liquidités en roubles et puissent approvisionner en roubles leurs clients qui achètent les produits russes (par le biais de prêts ou d'opérations de change).

Les compagnies étrangères reçoivent ainsi une possibilité supplémentaire de payer les vendeurs russes en roubles et d'abandonner progressivement les paiements en dollars. A l'heure actuelle, ils peuvent obtenir la monnaie russe uniquement via des prêts dans les banques russes ou en vendant leurs produits en Russie contre des roubles.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Le coup de semonce des anglophones aux pays détenteurs du franc CFA
La Russie bientôt deuxième producteur d’or mondial? «Elle sait que le système financier n’est pas viable»
Tags:
exportations, contrôle monétaire, contrôle des capitaux, rouble, dollar US, investissements, Banque centrale de Russie (BCR), Anton Silouanov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik