Economie
URL courte
5280
S'abonner

Les États-Unis ont enregistré en février un déficit budgétaire mensuel de 234 milliards de dollars (206 milliards d’euros), un niveau record jamais connu par le pays, a annoncé le Trésor.

Le déficit du budget des États-Unis a atteint 233,977 milliards de dollars (206,77 milliards d'euros) sur le mois de février, en hausse de 8,7% par rapport à la même période de l'année précédente, a annoncé le département du Trésor américain.

Il s'agit du déficit mensuel le plus important jamais enregistré, précise de son côté MarketWatch. Le site d'information financière rappelle à cet égard que le record précédent avait été battu en 2012, quand le déficit avait atteint 231,7 milliards de dollars (204,75 milliards d'euros).

Évoquant les causes de cette aggravation, MarketWatch précise que le montant des dépenses s'est élevé à 401 milliards de dollars (354,3 milliards d'euros) en février contre 370 milliards de dollars (327 milliards d'euros) en février 2018. Dans le même temps, les recettes du gouvernement ont été de 167 milliards de dollars (145 milliards d'euros) à l'issue de la même période, contre 155 milliards de dollars (137 milliards d'euros) en 2018.

Les plus importantes hausses des dépenses ont été enregistrées pour les programmes d'agriculture et de transport, soit 24% et 32% respectivement.
Sur les cinq mois de l'année financière 2019, laquelle a commencé le 1er octobre, le déficit budgétaire a augmenté de 39% par rapport à la même période de l'année précédente, pour atteindre 544,229 milliards de dollars (480 milliards d'euros).

Le Bureau du budget du Congrès prévoit que la tendance à la hausse du déficit sera maintenue, précisant que son montant pourrait atteindre 897 milliards de dollars (792,6 milliards d'euros), soit 4,2% du PIB d'ici la fin de l'année budgétaire, clôturée fin septembre.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Un responsable iranien contaminé au coronavirus
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Tags:
recettes budgétaires, dépenses, déficit budgétaire, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook