Economie
URL courte
4216
S'abonner

La demande et le prix de l’or sont en train d’atteindre leur plus haut niveau depuis plusieurs années, selon le rapport Gold Focus 2019 de la société de conseil Metals Focus. C’est le secteur de la joaillerie qui contribuerait le plus à cette hausse.

En 2019, la demande d'or est en passe d'atteindre son plus haut niveau depuis 2015 grâce à l'augmentation de la consommation de ce métal précieux dans le secteur de la joaillerie, indique la société de conseil Metals Focus dans son rapport Gold Focus 2019 cité ce lundi par Reuters.

Selon ce rapport, au total, 4.370 tonnes d'or seront consommées cette année par rapport à 4.364 tonnes en 2018.

La demande d'or dans le secteur de la joaillerie augmentera de 3% ce qui permettra de compenser une baisse de 9% de la demande du côté des banques centrales.

Côté offre, la production d'or augmentera d'un pourcent à 4.707 tonnes. Metals Focus envisage également une augmentation du prix du métal précieux à 1.310 dollars l'once, son plus haut niveau depuis 2013. Actuellement, il s'établit à 1.300 dollars l'once.

La société de conseil indique que la fin de la politique de hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale des États-Unis pourrait contribuer à l'augmentation du prix de l'or mais qu'un dollar fort pourrait limiter cette tendance.

Cette année, la Fed n'envisage pas de relever davantage son taux d'intérêt directeur. Depuis l'entrée en fonctions de Donald Trump, la Réserve fédérale des États-Unis a augmenté ses taux d'intérêts à sept reprises.

Lire aussi:

La France menace la Russie et Poutine au sujet de Navalny, promettant des sanctions en cas de décès
«On est sur des montants faramineux»: des patients sur la prise en charge à l’IHU de Didier Raoult
Dette Covid: le destin des Grecs, paupérisés et écrasés d’impôts, «nous pend au nez»
Ces départements qui pourraient être déconfinés avant les autres
Tags:
demande, prix, or, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook