Economie
URL courte
12516
S'abonner

Le département américain du Travail a publié vendredi 3 mai son rapport mensuel sur l’emploi qui constate d’importantes créations d’emplois et une baisse du taux de chômage dans le pays. Richard Wolff, économiste et professeur à la New School University, a exposé à Sputnik sa vision de l’état actuel de l’économie américaine.

En réalité, l'économie des États-Unis ne se porte pas aussi bien que les médias mainstream voudraient le faire croire aux Américains, a confié au micro de Sputnik Richard Wolff, économiste et professeur à la New School University, commentant le dernier rapport du département du Travail sur l'emploi.

«C'est un sac mélangé. […] Les chiffres de l'économie américaine, si vous êtes sérieux et que vous n'êtes pas un arnaqueur politique, sont toujours un mélange de bons et de mauvais, et vous devez donc regarder à la fois les chiffres qui pointent vers le haut et ceux qui pointent vers le bas», a poursuivi l'interlocuteur de l'agence.

Et d'appeler à passer en revue ce dernier rapport du département américain du Travail sur l'emploi.

Les données d'avril 2019 sur le recrutement et le chômage publiées dans ce rapport montrent que l'économie américaine a généré le mois dernier 263.000 emplois supplémentaires et que le taux de chômage est tombé à 3,6%, le plus bas taux enregistré depuis près d'un demi-siècle. Il en sort également que les gains horaires moyens ont connu une augmentation de 0,2%.

Selon l'économiste, on dirait que tout cela témoigne bien de la bonne santé de l'économie américaine, mais il n'est toutefois pas exact d'affirmer que tout va bien aux États-Unis.

«À mon avis, une évaluation honnête de la situation économique américaine montrerait que nous traversons une période d'extrême difficulté qui se caractérise par le chômage au plus bas, mais par une pression économique accrue sur la masse de personnes confrontées à un plus grand degré d'inégalités. […] Aussi, toute analyse équilibrée de l'économie américaine inciterait-elle à conclure que nous sommes une société en crise», a résumé Richard Wolff.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Tags:
société, crise, rapport, chômage, économie, département américain du Travail, New School University, Sputnik, Richard Wolff, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook