Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    La guerre commerciale entre la Chine et les USA fait trembler les bourses européennes

    © REUTERS / Hyungwon Kang
    Economie
    URL courte
    9193

    L’impact du nouveau volet de la guerre commerciale opposant les États-Unis à l’empire du Milieu se fait ressentir. Ce lundi 20 mai, les indices boursiers de plusieurs pays ont enregistré une baisse significative.

    L’aggravation des relations commerciales entre les États-Unis et la Chine continue d’affecter les indices boursiers de l’Europe de l’Ouest et les contrats à terme sur les indicateurs boursiers américains qui ont enregistré une forte baisse ce lundi 20 mai. L’indice Stoxx Europe 600 a reculé de 0,95% pour s’établir à 377,88 points à 13h07 (heure de Paris).

    L’indice britannique FTSE 100 a pour sa part enregistré une baisse de 1,04%, quand l’indice allemand DAX clôturait sa journée à —1,49%, le CAC 40 (indice français) à —1,56%, l’espagnol IBEX35 à 0,93% et l’italien FTSE MIB à —2,56%.

    Cité par les médias russes, Trevor Gurwich, gérant des portefeuilles d’American Century Investments, a expliqué que le marché était trop optimiste en attendant un accord commercial rapide.

    Ce n’est pas la première fois que la confrontation commerciale entre Pékin et Washington affecte les marchés. Certains économistes ont même prédit son impact sur l’ensemble des marchés boursiers de la planète.

    Le 10 mai, Donald Trump a fait passer de 10% à 25% les droits de douane sur des produits chinois représentant 200 milliards de dollars d'importations annuelles. Il entend également imposer des tarifs douaniers sur les quelque 300 milliards de dollars d'importations chinoises restantes. En représailles à ces mesures du Président états-unien, Pékin a annoncé une augmentation de ses droits de douane sur des produits américains représentant 60 milliards de dollars d'importations annuelles.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    marché, guerre commerciale, index, bourse, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik