Economie
URL courte
14161
S'abonner

Le 21 mai, le ministre français de l’Économie a estimé que l’euro «n’a jamais été aussi menacé» à cause du risque de crise économique lié aux guerres commerciales et aux désaccords des dirigeants européens qui souhaitent la fin de la monnaie unique.

Bruno Le Maire a estimé le 21 mai que l’euro, qui fête cette année ses 20 ans d’existence, «n’a jamais été aussi menacé» à cause du risque de crise économique lié aux guerres commerciales et aux désaccords des dirigeants européens qui souhaitent la fin de cette monnaie, rapporte l’AFP.

«Il y a ceux qui considèrent comme moi que l'euro est désormais menacé. Il n'a jamais été aussi menacé», a déclaré le ministre aux journalistes. Bruno Le Maire n’exclut pas «le risque de surévaluation des actifs et de retour d'une crise financière».

Le ministre français, à quelques jours des élections européennes qui, selon les sondages, pourraient se traduire par une poussée des souverainistes au Parlement de cette institution supranationale, a précisé que Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur, «est soutenu par Mme Le Pen, par d’autres conservateurs radicaux en Europe et donc eux font un choix qui a le mérite de la clarté, qui est celui de la disparition de l’euro et le retour à des monnaies nationales».

Selon lui, la guerre commerciale États-Unis-Chine met aussi en danger l’euro. La semaine dernière, le conflit commercial sino-américain s’est aggravé avec une interdiction partielle de vente aux États-Unis de technologies au deuxième fabricant mondial de téléphones portables, le chinois Huawei.

Lire aussi:

Près de 8.000 nouveaux cas de Covid-19 et 499 décès en France en une journée
Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Tags:
Huawei, économie, Parlement européen, Marine Le Pen, Matteo Salvini, États-Unis, Chine, crise économique, Bruno Le Maire, euro, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook