Ecoutez Radio Sputnik
    Lingots d'or

    L'or à plus de 1.500 dollars l'once: à quoi faut-il s'attendre?

    © Sputnik . Pavel Lisitsyn
    Economie
    URL courte
    7431
    S'abonner

    Le prix de l'or a franchi la barre de 1.500 dollars l'once. La dévaluation du yuan et le chaos sur les marchés poussent les investisseurs à acheter plus activement ce métal précieux.

    Mercredi le 7 août, la Banque populaire de Chine a affaibli le cours du yuan jusqu'à son minimum depuis 2008. Ce chiffre a baissé de 313 points de base, jusqu'à 6,9996 yuans pour 1 dollar. Cette réduction par le régulateur se produit pour la cinquième journée consécutive.

    Les statistiques indiquent que ce sont les actions du régulateur chinois qui ont provoqué un nouveau sursaut du prix de l'or, indique le site d'information Vestifinance. 

    En 2011, le prix de l'or avait atteint un record, avant une longue tendance descendante jusqu'en 2015. A présent, le prix de l'once du principal métal précieux est remonté de moitié par rapport à cette chute.

    L'or, un actif à prendre en compte

    A l'heure actuelle, les marchés financiers traversent une période difficile: le prix des actifs en bourse chutent, le cours des matières premières diminue, pendant que les banques centrales tentent d'affaiblir leurs devises. Dans ces conditions, les investisseurs n'ont pas d'autre choix que d'acheter de l'or.

    Depuis le début de l'été, l'once d'or a déjà augmenté de 200 dollars. Le 1er juin elle valait environ 1.280 dollars; aujourd'hui elle se vend à plus de 1.500 dollars.

    Les investisseurs doivent suivre attentivement les actions de la Banque de Chine, puisque c'est la dévaluation du yuan qui provoque la turbulence sur les marchés.

    Les banques centrales achètent des quantités d'or record

    Ces dernières années, la Chine et la Russie ont été les acheteurs d'or les plus actifs, et la dynamique actuelle des prix joue indéniablement en leur faveur.

    D'après le dernier rapport du Conseil mondial de l'or, «La tendance de la demande en or», au premier semestre 2019 la demande de ce métal précieux a atteint un record depuis trois ans.

    Rien qu'au deuxième trimestre 2019, la demande mondiale a augmenté jusqu'à 1.123 tonnes, soit une hausse de 8% en glissement annuel.

    Les principaux facteurs de cette hausse sont les achats continus par les banques centrales et la croissance durable des fonds négociés en bourse (ETF). Compte tenu du premier trimestre de cette année, la demande en or a augmenté au premier semestre jusqu'à 2.181,7 tonnes.

    Le total des achats par les banques centrales au premier semestre s'élèvent à 374,1 tonnes, soit la plus grande hausse nette des réserves mondiales d'or au premier semestre en 19 ans d'observations trimestrielles. Selon les dernières tendances, les acheteurs étaient représentés par un large groupe de pays, essentiellement émergents, stipule le rapport.

    Tags:
    investissements, yuan, or
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik