Economie
URL courte
3270
S'abonner

L'économie allemande, la plus grande d'Europe, fera face à une récession technique, selon le magazine Der Siegel. Au cours du troisième trimestre, un léger recul du PIB est en train d'émerger, précise-t-il. Néanmoins, le bureau de la chancelière ne s’attend pas à une crise profonde.

Le bureau de la chancelière allemande s’attend à une nouvelle baisse du PIB au troisième trimestre, écrit le magazine Der Spiegel.

«Au cours du troisième trimestre, un léger recul du PIB se dessine et donc une récession technique», indique ce document.

Pas une crise profonde?

La baisse du PIB au troisième trimestre devrait être de 0,1%. Au premier trimestre de 2019, il y a eu une augmentation de 0,4% et au deuxième trimestre de 0,1%. Ainsi, à en croire les statistiques de la fin de l’année, les autorités s'attendent à une légère augmentation du PIB, écrit le magazine.

Le bureau de la chancelière n’évoque donc pas une crise économique d’envergure.

«On ne peut toutefois s'attendre à une grave crise de l'économie allemande tant que les différends commerciaux ne s'aggravent pas et qu'il n'y a pas de Brexit sans accord. En conséquence, il n'y a aucune raison pour prendre des mesures à court terme visant à stabiliser la situation», précise le document auquel se réfère Der Spiegel.

L'économie allemande est la plus grande d'Europe et la quatrième du monde, après la Chine, les États-Unis et le Japon.

Lire aussi:

Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Tags:
PIB, récession, crise économique, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook