Economie
URL courte
4510
S'abonner

La production de pétrole en Arabie saoudite a de nouveau atteint environ 9,8 millions de barils par jour pour la première fois depuis les attaques du 14 septembre contre les sites pétroliers saoudiens, relate l’agence Bloomberg.

L’Arabie saoudite a rétabli sa production pétrolière au niveau d’avant le 14 septembre, le jour des attaques de drones visant les installations de la société Saudi Aramco, a déclaré l’agence Bloomberg se référant à des sources au sein du secteur pétrolier saoudien.

L’attaque de drones a fait chuter la production de brut saoudienne de 9,8 à 5,7 millions de barils par jour.

Les Houthis yéménites ont affirmé avoir mené cette attaque au moyen de drones, mais le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a imputé l’attaque à Téhéran. La coalition arabe dirigée par Riyad, qui mène une guerre au Yémen contre les Houthis, a aussi déclaré croire que Téhéran était impliqué dans l’attaque, ce que ce dernier rejette formellement.

Le ministre saoudien de l’Énergie, Khaled al-Faleh, a annoncé le 17 septembre le rétablissement des livraisons de pétrole à leur niveau précédent grâce à l’utilisation de réserves. Il a également déclaré que la production devrait atteindre 11 millions de barils par jour fin septembre et 12 millions de barils par jour d’ici fin novembre.

Lire aussi:

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Abou Dhabi démolit un immeuble de 144 étages en 10 secondes, un record - vidéo
Tags:
baril, Bloomberg, drone, production petrolière, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook