Ecoutez Radio Sputnik
    Photo d'illustration

    Affaire Airbus: Washington n’exclut pas de taxer fromage et vin européens

    © CC0 / Oldiefan
    Economie
    URL courte
    13922
    S'abonner

    Réagissant à la décision rendue ce 2 octobre par l’arbitre de l’OMC, le secrétaire d’État américain n’a pas exclu que les fromages et vins européens puissent figurer sur la liste des produits taxés.

    Après que l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a autorisé ce 2 octobre les États-Unis à sanctionner des biens et des services européens pour près de 7,5 milliards de dollars par an, en représailles aux aides accordées à Airbus, le secrétaire d’État, Mike Pompeo, a déclaré que son pays pourrait instaurer des taxes sur les fromages et vins en provenances de l’UE.

    «Nous commencerons prochainement à travailler sur notre réponse. […] Certaines marchandises que vous avez évoquées peuvent se retrouver sur la liste des produits taxés. C’est possible», a déclaré Mike Pompeo dans une interview à la chaîne Sky TG24, répondant ainsi à la question sur une éventuelle taxation du vin et du fromage.

    Le litige lié aux subventions d’Airbus par les pays européens remonte à 2004. Washington s'est plaint de la pratique des aides accordées à cette société par le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Espagne et la France. Une série de procédures judiciaires ont suivi. L'UE plaide avoir agi en conformité avec les règles de l'OMC, mais en mai 2018, cette dernière a validé la plainte.

    Le montant de la compensation déterminé ce mercredi par l’arbitre de l’OMC est le plus important de l'histoire de l’organisation. Toutefois, les États-Unis avaient réclamé la possibilité d'aller jusqu'à 10,56 milliards de dollars par an.

    Lire aussi:

    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition sur WhatsApp
    La crise financière c'est pour bientôt... et ce sont les investisseurs qui le disent
    Tags:
    Europe, vin, fromages, Mike Pompeo, Organisation mondiale du commerce (OMC)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik