Economie
URL courte
10922
S'abonner

Les pays membres de la Communauté des États indépendants (CEI) doivent se prémunir contre les risques monétaires dans le contexte des guerres commerciales en cours et penser à former en perspective un marché financier unique, a déclaré le Président russe lors d’un sommet de l’organisation à Achgabat, au Turkménistan.

Intervenant vendredi 11 octobre à Achgabat, au Turkménistan, lors d’une réunion du Conseil des pays de la Communauté des États indépendants (CEI), Vladimir Poutine a insisté sur la nécessité de garanties contre les risques monétaires dans un contexte de guerres commerciales, dont les règlements en monnaies nationales.

«Cela est nécessaire, vu les problèmes auxquels le monde est confronté aujourd’hui. Nous le voyons bien. Comme résultat, ce sont des guerres commerciales, ce sont toutes sortes de restrictions, et il est évident que nous devons nous prémunir contre des risques monétaires. Il faut promouvoir la coopération dans la sphère monétaire, concerter la politique monétaire», a souligné le chef de l’État russe.

Et d’ajouter qu’après cela il pourrait être envisagé la formation d’un marché financier commun.

«Je suis persuadé que cela ne manquera pas à élever notre compétitivité commune», a résumé le Président russe.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
La Russie bientôt deuxième producteur d’or mondial? «Elle sait que le système financier n’est pas viable»
Tags:
compétitivité, marché, guerre commerciale, Vladimir Poutine, Communauté des Etats indépendants (CEI)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik