Economie
URL courte
13852
S'abonner

Avec un patrimoine médian évalué à plus de 91.000 euros, les Français arrivent neuvième du classement annuel établi par Crédit Suisse, un classement dominé par les Suisses. Les Belges sont quatrièmes.

D’après les calculs des experts du Crédit Suisse, le patrimoine médian des Français se chiffre à 91.401 euros, ce qui les place au neuvième rang mondial en la matière, bien derrière leurs voisins suisses (204.542 euros) et belges (104.985 euros).

Les Suisses, qui dominent le classement, sont suivis des Australiens (162.779 euros) et Hongkongais (131.841 euros), comme le montre le rapport annuel Global Wealth Report publié par la banque. Les Belges occupent quant à eux la quatrième place.

Le patrimoine médian des Français surpasse celui des Américains (59.097 euros) et des Allemands (31.662 euros), un constat étonnant qui s’explique néanmoins par l’important endettement des Américains et par le fait qu’en Allemagne la part des propriétaires (comparée aux locataires) est l’une des plus faibles d’Europe.

Quid des inégalités en France?

Dans le même temps, le rapport indique que le patrimoine moyen des Américains (388.069 dollars) est très largement supérieur au patrimoine médian, alors qu’en France l’écart entre la médiane (91.401 euros) et la moyenne (247.575 euros) est plus faible.

En Allemagne, les inégalités sont plus fortes que dans la majorité du reste de l’Europe de l’Ouest. Ainsi, Crédit Suisse souligne que 1% des plus riches Allemands possèdent 30% de la richesse totale du pays, contre 22% pour le 1% des plus riches en France, où le nombre de millionnaires atteint aujourd’hui 2,07 millions.

Lire aussi:

Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Un homme battu à mort dans une cité de Marseille
Dans l’affaire Adama Traoré, l’une des expertises dédouanant les gendarmes est annulée
Tags:
richesse, revenus, Crédit Suisse, Belgique, Suisse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook