Economie
URL courte
10212
S'abonner

En Belgique, des convergences se dessinent entre plusieurs partis autour d’un montant minimum de 1.500 euros pour la retraite. Plusieurs indexations feront déjà monter la pension minimum garantie à 1.400 euros brut d’ici 2024, a calculé L’Écho.

Fixer la pension minimum garantie (PMG) à 1.500 euros pour une carrière complète, c’est l’objectif partagé par plusieurs partis belges. En effet, à l'horizon 2024, cinq indexations feront monter la pension minimum garantie à 1.400 euros brut par mois. Un recours à l'enveloppe bien-être devrait suffire à atteindre ce montant symbolique, a écrit le quotidien belge L’Écho dans son édition du 26 octobre.

«Si on poursuit le relèvement de la pension minimum dans la même proportion que ce qui a été fait par le gouvernement Michel, on arrive, au terme de la prochaine législature, à une pension minimum de 1.427 euros. […] une pension minimum de 1.500 euro est donc possible», a indiqué au journal le cabinet du ministre belge des Pensions, Daniel Bacquelaine.

D'un point de vue budgétaire, l'indexation automatique devrait faciliter le passage de la pilule budgétaire d'une revalorisation dont la charge symbolique suscite déjà l'intérêt des partis, selon L'Écho. En février, le Parti du travail de Belgique (PTB), avait fait de la PMG à 1.500 euros -nets cette fois- une des mesures clés de son programme.

En Belgique, après une carrière de 45 ans, la pension minimum garantie pour un salarié isolé s'élève actuellement à 1.266,37 euros brut.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Un prévisionniste qui ne s'est jamais trompé donne ses pronostics pour la présidentielle US
Tags:
indexation, pension, Belgique, réforme des retraites, retraite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook