Ecoutez Radio Sputnik
    La production du pétrole (photo d'archives)

    Feu vert à l’introduction en bourse de Saudi Aramco, selon Bloomberg

    © AP Photo / Hasan Jamali
    Economie
    URL courte
    385
    S'abonner

    Le feu vert a été donné par le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, à l'introduction en bourse de Saudi Aramco, rapporte Bloomberg. Cette démarche avait été évoquée pour la première fois en 2016 et reportée plusieurs fois depuis.

    L’introduction en bourse (IPO) d’une des plus grandes entreprises d’Arabie saoudite, Saudi Aramco, aura lieu suite à l’accord donné par le prince héritier du pays, Mohammed ben Salmane, vendredi 1er novembre, informe Bloomberg.

    Ce dernier indique que cette décision a été prise par le prince lors d’une réunion du gouvernement saoudien car Mohammed ben Salmane a estimé que le soutien des hommes d’affaires saoudiens serait suffisant pour cette opération. Toutefois, il est prévu que l’annonce officielle de cette décision soit faite le dimanche 3 novembre.

    Cette privatisation partielle signera le plus grand changement dans le domaine pétrolier saoudien depuis que l’entreprise a été nationalisée dans les années 1970.

    L’IPO de Saudi Aramco en discussion

    Pour rappel, l’introduction en bourse de Saudi Aramco avait été évoquée pour la première fois en 2016, quand il avait été annoncé que cette démarche ferait partie d’un programme d’État d’envergure, baptisé Vision 2030.

    Alors, la capitalisation de Saudi Aramco a été estimé à 2.000 milliards de dollars, car il été prévu, que dans le cadre de l’IPO, jusqu’à 5% des actions boursières seront vendues pour une somme totale de 100 milliards.

    Ensuite, cet accord a été suspendu plusieurs fois, principalement, à cause d’une absence de demande de la part des investisseurs étrangers. L'IPO aurait dû avoir lieu avant la fin de l'année 2018. Cette initiative avait pourtant été alors encore une fois reportée à une date indéterminée.

    Tags:
    économie, Saudi Aramco, Arabie Saoudite, pétrole
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik