Economie
URL courte
3440
S'abonner

La Russie a augmenté ses livraisons de pétrole en Chine de près de 10% en novembre, ce qui constitue un niveau record, selon les données de la partie chinoise.

Les exportations de pétrole russe vers la Chine ont atteint un niveau record en novembre, s’établissant à 7,64 millions de tonnes, soit une augmentation de 9,6% par rapport au mois d’octobre, rapporte l’Administration générale des douanes chinoises.

Selon ses données, l’Arabie saoudite a réduit ses livraisons de pétrole en Chine en novembre à 8,21 millions de tonnes. Dans le même temps, les exportations de pétrole irakien vers la Chine ont atteint 5,8 millions de tonnes contre 4,93 millions en octobre.

Les importations du brut américain ont quant à elles été divisées par 3,5 pour s’établir à 257.000 tonnes par rapport à 908.400 tonnes en octobre. L’Iran a pour sa part augmenté ses livraisons de pétrole en Chine à 547.760 tonnes contre 532.800 tonnes en octobre, constate l’Administration générale des douanes.

Lors de son déplacement à Pékin à l’occasion du Forum sur la nouvelle route de la soie en avril dernier, Vladimir Poutine a assuré que la Russie était capable de satisfaire la demande de la Chine en pétrole.

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Tags:
Arabie Saoudite, Vladimir Poutine, exportations, pétrole, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook