Economie
URL courte
5138
S'abonner

Sur fond du dégel des relations commerciales entre la Chine et les États-Unis, les investisseurs achètent moins de métal noble, ce qui favorise une baisse du cours de l’or après son envolée début janvier, en réaction à la situation au Moyen-Orient, indique Bloomberg.

À l’approche de la signature d’un accord commercial entre les États-Unis et la Chine, le cours de l’or commence à perdre des points après avoir atteint 1.600 dollars l’once début janvier.

Une chute après un essor

Selon les données de la bourse new-yorkaise Comex, le cours de l’or a récemment chuté ce 14 janvier, jusqu’à 1.549,1 dollars l’once pour un contrat à terme de février. En comparaison avec le niveau de la semaine dernière, la baisse est de 3,2%.

En outre, les fonds négociés en bourse investissent moins en or: ces derniers jours la décollecte d’investissements s’est élevé à 20 tonnes.

«Les investisseurs qui ont acheté de l’or en raison de l'incertitude commerciale en tireront probablement des bénéfices», a déclaré la stratège d'ABN Amro, Georgette Boele, citée par Bloomberg.

Prévisions

Les prix pourraient tomber jusqu’à 1.525 dollars l’once, si le sentiment de risque revenait sur le marché, a déclaré l’analyste de la Banque de Montréal, Colin Hamilton. La diminution de l’intérêt pour l’or est liée à ce que les investisseurs ont cessé de la considérer comme une véritable protection de leurs investissements sur fond des tensions internationales.

Malgré cette légère baisse, «c'est toujours un bon prix de l'or», a affirmé M.Hamilton.

Les baisses récentes ont aidé l’or à sortir de la zone de surachat après que son prix a atteint son plus haut niveau depuis mars 2013.

Lire aussi:

Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Un policier fait un croche-pied à un migrant lors de l'évacuation place de la République – vidéo
Tags:
investissements, États-Unis, bourse, Chine, or
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook