Economie
URL courte
Gazoduc Nord Stream 2 (260)
2442
S'abonner

Selon le PDG de la société autrichienne qui finance le projet Nord Stream 2, la Russie arrivera à terminer le gazoduc, rapporte Bloomberg.

La Russie pourra achever la construction du gazoduc Nord Stream 2, selon les estimations de Rainer Seele, le PDG de la compagnie pétrolière et gazière autrichienne OMV, l’une des entreprises qui finance le projet. Selon lui, son entreprise a déjà investi 531 millions d’euros dans le gazoduc.

«Je crois comprendre qu'ils cherchent un bateau, et je parie qu'ils le trouveront», a-t-il déclaré dans un commentaire à Bloomberg.

Rainer Seele a tenu à souligner que la pose des tubes à faible profondeur «ne nécessit[ait] pas de technologies de pointe», mais qu’il suffisait de trouver un bateau convenable.

Auparavant, le ministre russe de l'Énergie, Alexandre Novak, avait déclaré que le Nord Stream 2 pourrait être achevé grâce à l’utilisation du navire Academik Cherskii, mais que sa préparation supplémentaire prendrait du temps.

Le 9 février, le navire avait quitté le port de Nakhodka, en Extrême-Orient russe, où il était stationné depuis octobre, pour se rendre à Singapour. Il devrait y arriver le 22 février.

Alexandre Novak, avait déclaré le 27 décembre que le Nord Stream 2 serait mis en exploitation d'ici fin 2020, malgré les sanctions des États-Unis.

Sanctions des États-Unis contre le Nord Stream 2

Le groupe suisse Allseas, qui participait à l’installation du gazoduc, avait été contraint d’arrêter ses travaux et de rappeler ses bateaux en raison des restrictions de Washington suite à une décision du Congrès américain. Celui-ci avait en effet voté à la mi-décembre des sanctions contre le Nord Stream 2 lors de l’adoption du budget Défense pour l'année fiscale 2020.

Le projet Nord Stream 2

Le projet Nord Stream 2 prévoit la construction d’un gazoduc d’une capacité totale de 55 milliards de mètres cubes par an entre le littoral russe et l’Allemagne sous la mer Baltique.

Dossier:
Gazoduc Nord Stream 2 (260)

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Un habitant de Nice sacrifie un mouton dans sa baignoire pour l’Aïd el-Kebir – vidéo choc
Tags:
économie, gazoduc, Autriche, sanctions, Nord Stream 2
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook