Economie
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
17119
S'abonner

Compte tenu de l'épidémie de coronavirus, l'Organisation de coopération et de développement économiques a abaissé sa prévision de croissance mondiale de 2,9% à 2,4% en 2020, prévenant que si le nouveau virus ne cessait de s'étendre cet indice pourrait même chuter à 1,5%. Un économiste brésilien a commenté la situation pour Sputnik.

Alors que l'épidémie de Covid-19 fait rage, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ramène sa propre prévision de croissance pour l'économie mondiale de 2,9% à 2,4% et met en garde contre un scénario encore plus noir si le coronavirus ne cesse de gagner du terrain. Un tel scénario réclame des mesures immédiates de la part des gouvernements, a déclaré à Sputnik Milton Pignatari, professeur d’économie à l'université presbytérienne Mackenzie de Sao Paulo.

L’économie des pays de l’Asie-Pacifique impactée par le coronavirus

«Nul doute que le coronavirus a déjà impacté l’économie des pays de l’Asie-Pacifique, freinant fortement leur croissance. Wuhan, ville chinoise la plus touchée par le Covid-19, était un important élément de production de la Chine qui assurait une bonne partie du PIB du pays. Par conséquent, sa paralysie actuelle se répercutera inévitablement sur la production pas seulement à l’intérieur de la Chine», a expliqué l’interlocuteur de l’agence.

Et d’ajouter que les structures économiques recommandaient aux gouvernements d’adopter des mesures compte tenu du ralentissement de la croissance économique de la Chine, tout en établissant un dialogue avec des institutions financières.

Agir pour éviter un scénario encore plus noir

«L’OSCE presse les gouvernements et les banques centrales à agir pour éviter un impact encore plus grave, de ne pas oublier que certaines matières premières et marchandises d’importation étaient touchées par l’épidémie de coronavirus, problème qui ne doit pas être négligé», a poursuivi l’expert, précisant que si, par exemple, la Chine ne livrait pas de composants à l’Allemagne, celle-ci ne pouvait pas fabriquer une production à exporter dans les pays européens.

Il relève que c’est ainsi que la chaîne de production mondiale est organisée, alors que sa mondialisation fait en sorte que l’effet économique d’une flambée de Covid-19 se propage rapidement à travers le monde entier.

«Avec la propagation du virus, les problèmes économiques s’aggravent et affecteront le plus les pays non préparés à une récession économique qui n’a pas été prévue pour 2020-2021», a résumé M.Pignatari.

Et l'Organisation de coopération et de développement économiques rappelle:

«La contraction de la production en Chine a eu des effets dans le monde entier, témoignant de l'importance croissante de la Chine dans les chaînes d'approvisionnement mondiales et sur les marchés des matières premières.»
Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Un homme armé d'un couteau tué par la police à Avignon
Attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Le reconfinement pourrait en réalité durer jusqu’à la fin du mois de janvier
Les trois attestations de déplacement différentes obligatoires pour sortir durant le reconfinement 
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook