Economie
URL courte
0 180
S'abonner

Le lendemain de la chute historique du prix du baril de WTI, le brut américain pour livraison en juin affiche une chute. Ainsi, les cours ont plongé en dessous des 11 puis des 10 dollars le baril et la dégringolade se poursuit.

Le prix du baril de WTI pour livraison en juin est passé en dessous des 11 dollars, son niveau de 1998, avant de poursuivre sa chute.

À 19h57, heure de Paris, le prix des contrats à terme pour juin chutait de 54,53%, à 9,29 dollars le baril. Celui de mai augmentait de 120,46%, à 7,7 dollars le baril.

À quelques minutes de cela, le prix de ces premiers chutait à 6,55 dollars le baril, alors que celui pour mai était de près de huit dollars.

Le baril de Brent a pour sa part fléchi de 29,25%, à 18,09 dollars.

Chute historique du 20 avril

Lundi, le baril de WTI pour mai est passé pour la première fois de l’Histoire dans la zone négative. À l’issue de la journée, ses cours au NYMEX ont chuté de 300% pour atteindre -37,63 dollars le baril.

Lire aussi:

Krach du bitcoin: le début de la fin pour la célèbre cryptomonnaie?
«Un jour normal à la Guillotière»: une bagarre à coups de truelle sur un marché sauvage de Lyon – vidéo
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
«Déconstruire notre propre histoire»: Macron fait-il de la France un véritable «paillasson»?
Tags:
WTI (light sweed crude), marchés, États-Unis, pétrole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook