Economie
URL courte
266
S'abonner

Avec la pandémie de Covid-19, Jack Ma, PDG d'Alibaba Group, a perdu son titre d’homme le plus riche en Chine, indique Forbes. Il a cédé sa place au président de Tencent qui a augmenté ses revenus grâce à la demande accrue en jeux mobiles lors du confinement, selon le média.

Face au confinement, Jack Ma, fondateur d'Alibaba, premier marchand en ligne au monde, n’est plus le Chinois le plus riche, rapporte Forbes. C’est Ma Huateng, président de Tencent, entreprise fournissant des services Internet, mobiles ainsi que de la publicité en ligne, qui a pris récemment sa place, les actions de l'entreprise ayant augmenté de 14% depuis le début de l'année. Cette croissance est due à la demande accrue lors du confinement en jeux mobiles, filière dans laquelle Tencent est spécialisée.

À ce jour, la fortune de Ma Huateng s'élève à 48,2 milliards de dollars, alors que celle de Jack Ma est de 41,2 milliards, précise le magazine.

Une hausse des revenus grâce au confinement

Au premier trimestre 2020, Tencent a dépassé les attentes du marché en affichant une hausse de 31% des revenus de son activité de jeux, principale source de recettes de l’entreprise, indique le média.

«Nos plateformes et nos produits n'ont jamais été aussi nécessaires et pertinents que lorsque les utilisateurs restent à la maison», a déclaré Ma Huateng, cité par Forbes.

Pourtant, l’avenir financier de l’entreprise est plein d’incertitudes, estime Forbes. Au fur et à mesure que les pays assouplissent les mesures de distanciation sociale, instaurées un peu partout dans le monde dans le but de faire face à la pandémie de Covid-19, les gens auront moins de temps pour les jeux mobiles et Tencent pourrait perdre ses gains récents, selon le magazine.

Lire aussi:

«Vivez à fond, tombez malades»: l'appel de Nicolas Bedos crée la polémique
«Entre 50 et 100» individus attaquent violemment la police en Seine-et-Marne
«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Tags:
Tencent, revenus, Alibaba
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook