Economie
URL courte
6222
S'abonner

En cas de deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, les investisseurs pourraient hésiter à privilégier le dollar, traditionnelle monnaie de réserve mondiale, d’après un expert de la Deutsche Bank. Le yuan reste de son côté stable, avant la perspective des élections américaines.

Une deuxième vague de Covid-19 pourrait avoir un impact sur le dollar, a déclaré à CNBC Sameer Goel, de la Deutsche Bank, principal stratège macro pour l’Asie. 

Selon lui, les marchés des devises connaissent actuellement de «multiples courants croisés», dus aux inquiétudes mondiales concernant un possible rebond de l’épidémie.

La demande vers le dollar comme monnaie d’urgence semble en effet diminuer, précise Sameer Goel à CNBC, alors que les investisseurs avaient jusqu’ici privilégié le billet vert aux autres monnaies du groupe des Dix (G10), du fait de son statut de monnaie de réserve mondiale. Une baisse sur le dollar que Sameer Goel explique en particulier par la sortie de crise sanitaire aux États-Unis, plus lente qu’en Europe.

Selon l’expert de la Deutsche Bank, une deuxième vague pourrait fragiliser le dollar par rapport à la plupart des devises sur les marchés développés.

Le yuan en position plus favorable

Interrogé par CNBC sur les perspectives du yuan chinois, Sameer Goel a affirmé que la devise était relativement stable. 

Le yuan profite de nombreux paiements de dividendes et du «bruit le long de l’axe américano-chinois», selon l’expert de la Deutsche Bank.

Malgré les récentes tensions américano-chinoises et les démêlés sur l'origine du coronavirus, Sameer Goel estime que la première phase de l’accord commercial entre les deux pays est «largement sécurisée pour l’instant».

La devise chinoise pourrait néanmoins être freinée par les prochaines élections américaines en novembre, si la tension perdurait entre les deux puissances, a conclu Sameer Goel.

Lire aussi:

Santé publique France dévoile la carte des zones les plus touchées par le Covid-19 - photo
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Tags:
échange de monnaie, monnaie, Covid-19, yuan, dollar US
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook