Economie
URL courte
22726
S'abonner

Pour les personnes qui gagnent plus de cinq millions, Vladimir Poutine a avancé l’idée d’augmenter le taux fixe de l’impôt sur le revenu sur la partie qui dépasse cette somme pour dépenser ces moyens «pour les enfants atteints de maladies rares, l'achat de médicaments, d’équipements et de matériel de réadaptation coûteux».

Vladimir Poutine a proposé de changer le taux fixe de l’impôt sur le revenu en Russie et de passer de 13 à 15% pour ceux qui gagnent plus de cinq millions de roubles (64.200 euros) par an. Il l’a annoncé ce mardi 23 juin lors de son adresse à la nation. Cette mesure pourrait être introduite à compter du 1er janvier.

Le Président a expliqué que ce taux plus élevé ne serait pas imposé à tous les revenus, mais seulement à la partie qui dépassait les cinq millions. Les recettes budgétaires supplémentaires de cette augmentation seront d'environ 60 milliards de roubles (770 M EUR) chaque année, selon les estimations évoquées par le dirigeant russe.

«Je propose de "colorer" ces fonds, comme le disent les spécialistes, pour les protéger de toute autre utilisation et de les dépenser pour les enfants atteints de maladies rares, l'achat de médicaments, d’équipements et de matériel de réadaptation coûteux, ainsi que pour des opérations de haute technologie», a-t-il précisé.

Cet argent s'ajoutera à ce qui est déjà alloué pour les soins très spécifiques et les médicaments, selon le Président.

Poutine demande d’éliminer toute bureaucratie à cet égard

Il a également demandé que toute bureaucratie soit supprimée à cet égard afin que les décisions concernant l'utilisation de cet argent soient transparentes et que la confiance soit inconditionnelle.

«Le droit moral de prendre ces décisions n'est réservé qu'aux médecins, aux personnalités publiques, aux personnes qui ont consacré toute leur vie à aider des enfants malades, à travailler dans des organisations caritatives à but non lucratif, ont prouvé leur décence par des actes, ont une autorité incontestée et une réputation irréprochable. Il faut mettre en place un tel mécanisme», a conclu Poutine.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Le ministère de la Santé confirme plus de 45.000 contaminations en 24h
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
Tags:
économie, taxes, impôt, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook