Economie
URL courte
4333
S'abonner

Plusieurs entreprises de raffinage chinoises sont en discussion en vue de créer un groupe d’acheteurs de pétrole brut. Une initiative qui concerne les plus gros importateurs du pays et pourrait donner naissance à un conglomérat d’envergure, relate Bloomberg.

Une union entre différentes compagnies pétrolières chinoises pourrait prochainement voir le jour, rapporte l’agence Bloomberg ce lundi 29 juin. 

China Petroleum & Chemical Corp., PetroChina Co., Cnooc Ltd. et Sinochem Group Co. sont en effet en pourparlers avancés pour créer un groupe d’acheteurs de pétroles brut. Le projet, appuyé par le gouvernement, a pour principal objectif d’éviter une guerre des prix entre les différentes entreprises, rapporte Bloomberg.

Cette initiative avait déjà été évoquée en 2009 mais a pris plus d’épaisseur avec la récente crise sanitaire et la baisse de production décidée par l’Opep. Les protagonistes pourraient dans un premier temps s’entendre pour lancer des offres collectives sur certaines variétés de pétrole russe et africain, avance l’agence de médias.

Le plus gros acheteur de pétrole du monde

Le conglomérat rassemblera des raffineurs qui importent plus de 5 millions de barils par jour, précise encore Bloomberg. 

Au total, cela représentera près d'un cinquième de la production totale de l'Opep, ce qui en ferait le plus gros acheteur de brut au monde.

Le groupe pourrait s’élargir par la suite pour accueillir plusieurs raffineurs chinois indépendants, dont ceux du Shandong, croit savoir l’agence de presse.

Divers conglomérats similaires d’acheteurs ont déjà vu le jour dans l’Empire du Milieu. Ainsi en 2003, dans le secteur du cuivre, plusieurs fonderies chinoises s’étaient associées pour acheter leur matière première. Le groupe, connu sous le nom de CSPT, représente aujourd’hui plus de 80% des importations chinoises de concentrés de cuivre, rappelle Bloomberg.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
Tags:
cuivre, Chine, importations de pétrole, OPEP, pétrole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook