Economie
URL courte
11357
S'abonner

Plusieurs dizaines de millionnaires issus des États-Unis et de six autres pays ont demandé aux autorités de les taxer davantage pour assumer ainsi les frais de la lutte contre la pandémie de Covid-19, relate Bloomberg.

Un groupe de 83 fortunés, baptisé Millionaires for Humanity (Millionnaires au nom de l’humanité), ont exhorté les autorités de leurs pays à augmenter d’urgence les impôts des plus riches pour contribuer à la reprise économique après la crise générée par la pandémie de Covid-19, a annoncé le groupe de médias Bloomberg.

«Alors que le Covid-19 frappe le monde, les millionnaires comme nous avons un rôle essentiel à jouer pour guérir le monde […]. Aujourd'hui, nous, les millionnaires soussignés, demandons à nos gouvernements d'augmenter les impôts des gens comme nous. Immédiatement. Substantiellement. De façon permanente», clame la lettre ouverte signée par des millionnaires d’Allemagne, du Canada, du Danemark, des États-Unis, de Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni et des Pays-Bas.

Parmi les signataires figurent notamment Abigail Disney, héritière de la société Walt Disney Co, Jerry Greenfield, cofondateur du géant américain des glaces Ben&Jerry's, et le réalisateur britannique Richard Curtis.

Les riches préviennent que l'impact de la crise provoquée par la pandémie pourrait durer des décennies et que cela pourrait faire basculer dans la pauvreté un demi-milliard de personnes de plus.

«Les chefs de gouvernement doivent prendre la responsabilité de lever les fonds dont nous avons besoin et les dépenser équitablement […]. Donc s'il vous plaît. Taxez-nous. Taxez-nous. Taxez-nous. C'est le bon choix. C'est le seul choix. L'humanité est plus importante que notre argent», concluent-ils.

Ces millionnaires qui veulent partager leur fortune

En janvier, un groupe de 121 millionnaires et milliardaires avait déjà invité les autres fortunés de la planète à payer plus de taxes dans une lettre ouverte, intitulée Millionnaires against pitchforks, publiée à l’occasion du Forum de Davos. Les signataires y espéraient que leur initiative contribuerait à réduire les inégalités sociales et à lutter contre le réchauffement climatique.

En 2016, plus de 40 millionnaires de New York ont publié une lettre ouverte où ils appelaient les autorités de l'État de New York à augmenter leurs impôts pour aider les enfants pauvres, les SDF ainsi que les petits salariés.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Tags:
lettre ouverte, impôt, taxes, millionnaires, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook