Economie
URL courte
3331
S'abonner

La décision controversée de la Suède d’éviter un confinement complet de sa population au début de la pandémie de coronavirus a vraisemblablement épargné à son économie des retombées trop négatives, rapporte Bloomberg qui se réfère à des analystes. Les conséquences à long terme resteraient pourtant floues.

Les données suédoises vont sans doute confirmer que la décision de ne pas introduire un confinement complet face à la pandémie de coronavirus a permis à l’économie du pays d'éviter le pire, indique Bloomberg.

Mercredi 5 août, la Suède publiera un indicateur flash du PIB au deuxième trimestre et les économistes interrogés par Bloomberg s'attendent à une contraction de 7%, selon les estimations médianes. Ceci est sans précédent pour la plus grande économie d'Europe du Nord, mais tout de même inférieur à ce que subissent les États-Unis et la plupart des pays européens.

«L'économie suédoise n'est pas indemne, malgré son confinement léger, mais nous pensons que la baisse trimestrielle du PIB au deuxième trimestre est probablement d'environ un tiers de celle observée dans la zone euro», a déclaré David Oxley, économiste chez Capital Economics.

Les conséquences à long terme sont floues

D'autre part, cette stratégie a également entraîné en Suède l'un des taux de mortalité les plus élevés au monde et personne ne sait si son économie s'en tirera beaucoup mieux au final que celles du Danemark et de la Norvège qui ont initialement imposé des mesures plus rigoureuses et ont eu moins de décès.

«Nous ne savons pas comment la stratégie antivirus affectera les économies à long terme. Nos voisins nordiques se sont confinés, mais pourront peut-être s'ouvrir et se normaliser plus rapidement», a signalé par mail à Bloomberg l'économiste de Nordea, Torbjorn Isaksson.

Contrairement à de nombreux autres pays, la Suède n'a pas introduit de mesures restrictives rigoureuses malgré la propagation du coronavirus. Les entreprises de services, les écoles et les crèches continuaient de fonctionner. Les autorités se sont contentées d'appeler les habitants à rester prudents.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
économie, Covid-19, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook