Economie
URL courte
135713
S'abonner

Deux analystes de renom, Nouriel Roubini et David Hunter, prédisent une forte récession, voire une longue crise économique, avec un krach boursier et une «décennie de désespoir» à venir.

L’économie mondiale va-t-elle connaître une reprise ou une longue dépression? Nombreux sont les économistes à dresser des scénarios aussi noirs les uns que les autres.

Le premier prédicateur de l'apocalypse financière est Nouriel Roubini qui avait annoncé la crise des subprimes de 2008. Selon lui, le monde s’engouffre dans une «décennie de désespoir» qui durera au mieux jusqu'en 2030 à cause de l'accumulation de «cygnes blanc» — événements connus mais sous-estimés, par opposition aux «cygnes noirs» — événements imprévisibles, tels que décrits par l’essayiste Nassim Nicholas Taleb, rappelle korii., verticale business de Slate.fr.

Dans une analyse pour le Project Syndicate, Nouriel Roubini cite plusieurs facteurs à l’origine de ce scénario catastrophe, dont la «guerre froide» économique et technologique entre la Chine et les États-Unis, l'affaiblissement du dollar, le risque que d'importants déficits budgétaires alimentent l'inflation ou encore les criquets qui dévastent l'Afrique de l'Est en raison de la désertification.

Le lien entre le changement climatique et les pandémies est d’après lui également notable et présente un risque pour les marchés financiers. En effet, les humains empiètent de plus en plus sur les habitats fauniques et entrent ainsi en contact avec des animaux porteurs de maladies, explique l’expert.
Il souligne par ailleurs qu’une multitude de risques, qu’ils soient économiques, financiers, géopolitiques ou sanitaires, ont persisté, jusqu’à s’aggraver dans certains cas pendant la crise actuelle. «Nous ne devrions pas être surpris si un ou plusieurs cygnes blancs émergent pour secouer à nouveau l'économie mondiale avant la fin de l'année».

«Phase 1 de la crise»

Même son de cloche du côté de David Hunter, directeur de la stratégie macroéconomique de Contrarian Macro Advisors qui souligne dans une récente interview à O&M Partners que le monde ne traverse actuellement que la «phase 1 de la crise». La puissante reprise des marchés qui suivra le choc initial cédera la place à une phase 2 avec un recul économique bien plus profond, prédit-il.

Pour David Hunter, une fois l'euphorie boursière suscitée par les mesures de relance des banques centrales et les gouvernements passée, de nombreuses entreprises connaîtront la faillite due aux problèmes d'insolvabilité.

«Nous faisons face à des dettes qui dépassent tout ce que nous pouvons gérer», indiquait-il en avril dans un podcast de Contrarian Investor.
Il pronostique une crise déflationniste mondiale avec jusqu'à 80% de baisse sur les actions. Cet écroulement des prix va provoquer un rallye massif sur l'or qui pourrait «atteindre 10.000 dollars [8.500 euros] d'ici à la fin de la décennie», contre 1.600 dollars actuellement, selon le spécialiste.

Cependant, la date de l'effondrement est constamment ajustée en fonction de l'évolution de la situation. Pour l’instant, elle est prévue pour l'automne, conclut korii.

Lire aussi:

L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Sectarisme, boycott et chasse aux sorcières dans les universités: la France à la mode US?
Des photos d’employés des pompes funèbres pendant l’enterrement de Maradona scandalisent l’Argentine
Producteur passé à tabac: une nouvelle vidéo, filmée par un voisin, accable encore plus la police
Tags:
marchés, crise économique, David Hunter, Nouriel Roubini, krach financier
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook