Economie
URL courte
224028
S'abonner

Les réserves du champ gazier que le navire turc Fatih a découvert en mer Noire sont évaluées à quelque 65 milliards de dollars, a annoncé le ministre turc de l'Énergie et des Ressources naturelles du pays, Fatih Dönmez.

Le gisement gazier trouvé par la Turquie dans la mer Noire contiendrait du gaz pour 65 milliards de dollars, a déclaré vendredi 21 août le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles du pays, Fatih Dönmez.

«La valeur approximative de ces réserves de gaz est de 65 milliards de dollars. Nous mènerons nous-mêmes les recherches sismiques et les travaux de forage […]. Ces travaux seront réalisés par la société Türkiye Petrolleri Anonim Ortakligi (TPAO)», a indiqué M.Dönmez à l'antenne de la chaîne de télévision TRT.

Selon lui, les autorités turques peuvent lancer un appel d'offres international pour la construction d'un gazoduc qui transportera du gaz vers le rivage.

Auparavant, le Président turc Erdogan avait déclaré que le navire de forage turc Fatih avait découvert le plus grand champ gazier de l'Histoire du pays dans la mer Noire, précisant que ce gisement contenait environ 320 milliards de mètres cubes d’or bleu.

 

Lire aussi:

La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
En continu: les autorités du Haut-Karabagh décrètent la loi martiale et la mobilisation générale
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
Tags:
gisement de gaz, gisements, mer Noire, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook