Economie
URL courte
Conséquences économiques du coronavirus (50)
885
S'abonner

En France, le secteur hôtelier a mieux réussi sa reprise que celui des pays voisins, avec 80% des établissements ayant rouvert mi-août, constate le cabinet d’études MKG.

En dépit de la crise sanitaire et par conséquent de l’absence de touristes étrangers, le secteur hôtelier français connaît un meilleur été qu’anticipé, selon un rapport du cabinet d’études et de conseil MKG cité par BFM TV.

D’après ses calculs, 80% du parc hôtelier français avait rouvert mi-août. À titre de comparaison, seuls 17% des hôtels étaient ouverts en pleine crise sanitaire en avril dernier. Dans le même temps, à Paris, le taux d’ouverture est anormalement bas pour la période estivale: à peine une chambre d’hôtel sur deux est disponible à la réservation dans la Ville lumière.

Sur la Côte d’Azur, les palaces affichent également un recul des réservations cet été. À l’inverse, 90% des hôtels situés en province hors littoral ont ouverts à la mi-août.

Au total, le taux d’occupation des chambres d’hôtel dans la période comprise entre début juillet et mi-août s’est élevé à 55%, soit 20 points de moins par rapport à la même période en 2019.

Mieux qu’en Espagne ou en Italie

Pour leur part, les hôtels situés le long de la Côte d'Opale affichent une hausse de 4,5 points de leur fréquentation par rapport à août 2019. Les établissements situés sur le littoral breton et la façade Atlantique affichent quant à eux des taux d’occupation en baisse, mais moins bas que prévu.

Bien que l’hôtellerie française ne parvienne pas encore à retrouver son niveau d’activité d’avant la crise, elle a toutefois mieux réussi sa reprise que celle des pays voisins. Ainsi, en Espagne, seuls 62% des hôtels ont rouvert à la mi-août, et leur taux d’occupation atteint à peine les 30%. La situation est similaire en Italie, où un hôtel sur trois n’a toujours pas rouvert depuis le début de la pandémie.

Dossier:
Conséquences économiques du coronavirus (50)

Lire aussi:

Une rixe entre militaires et policiers se termine par deux blessés et trois gardes à vue
Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Assassinat du général Soleimani: Téhéran dévoile ceux qui seront ciblés par vengeance
Tags:
Côte d'Azur, pandémie, Covid-19, France, hôtellerie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook