Economie
URL courte
11324
S'abonner

La devise américaine pourrait perdre du terrain par rapport à l'euro l’année prochaine. Selon un expert d’une société spécialisée dans l'étude des marchés monétaires, la baisse pourrait atteindre 36%, ce qui constituerait un record depuis plus d'une décennie.

Le dollar pourrait baisser de 36% au cours de l'année prochaine, soit une chute jamais atteinte depuis plus d'une décennie, estime Ulf Lindahl, patron de la société A. G. Bisset Associates spécialisée dans l'étude des marchés monétaires, rapporte Reuters.

La devise américaine a chuté d'environ 11% par rapport à son sommet de 2020 en comparaison avec d’autres devises de référence. Les taux des «hedge funds», ou fonds spéculatifs, par rapport au dollar ont atteint leur niveau le plus haut en une décennie alors que plus d'un tiers des fonds ont indiqué que la vente à découvert du dollar était l’opération la plus populaire auprès de leurs clients pour la seconde moitié de cette année.

Les recherches de Lindahl décomposent les fluctuations du dollar au cours des décennies en cycles de 15 ans qui montrent que la devise américaine s’affaiblit fortement face à l’euro avant de regagner la plupart des pertes. Bien que la baisse du dollar ait ralenti ces dernières semaines, c’est «vraiment une opportunité de se débarrasser du dollar», souligne-t-il.

Des facteurs affectant le dollar

Un certain nombre d'experts estiment que le dollar continuera de se déprécier dans un contexte d'effondrement de l'économie américaine, de taux d'intérêt exceptionnellement bas et de craintes d'inflation du déficit budgétaire en raison du programme d'atténuation des conséquences de la pandémie.

Ainsi, les analystes de Goldman Sachs prédisent que d'ici 2023, un euro sera échangé contre 1,3 dollar. TD Securities considère que le dollar est surévalué d'environ 10% par rapport aux autres principales devises.

Des investisseurs pensent cependant que l'annonce d'une amélioration de l'économie américaine soutiendra le dollar. Les experts de BlackRock estiment que la dépendance du monde à l'égard du dollar aidera à empêcher son effondrement.

 

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Kremlin: des agents de la CIA travaillent avec Navalny, lequel avait déjà reçu des consignes auparavant
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Tags:
économie, États-Unis, dollar US
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook